Des paquets de cigarettes entièrement recouverts de messages dissuasifs ?

Après avoir tour à tour jugé qu’il fallait les interdire dans les lieux publics, puis recouvrir leurs paquets de messages sanitaires, puis d’images chocs, puis en fait rendre ces mêmes paquets moins glamour en enlevant marque et logo, la Commission européenne revient avec une proposition dont elle a le secret et qui devrait en toute logique enrayer l’augmentation du nombre de fumeurs en Europe…

nouveau-paquet-cigarettes

Cette idée révolutionnaire, c’est de repenser les messages sanitaires, non pas dans leur contenu mais dans la place qu’ils occupent effectivement sur les paquets de cigarettes. Explications…

Des messages sur 75% au-moins de la surface des paquets

«Fumer tue», «Fumer nuit gravement à votre santé et à celle de votre entourage» ou encore «Fumer provoque un vieillissement de la peau» et autres déclinaisons sur le même thème, voici en gros les types de messages sanitaires que l’on peut lire sur les paquets de cigarette.

Bien qu’il ne soit pas question de revoir les textes de ces messages, à priori jugés suffisamment percutants, la Commission européenne se penche sur l’opportunité de les rendre plus apparents. En effet, alors qu’on pensait que le modèle australien, qui interdit depuis le début du mois de décembre de faire figurer marque et logo sur les paquets, allait faire des émules européens, ce projet de paquet neutre semble abandonné.

La Commission européenne, dans le cadre d’un projet de directive encadrant le commerce et la consommation de tabac, a imaginé que les messages sanitaires occupent au-moins 75% de la surface du paquet de cigarettes mais, dans l’esprit de la commission, messages sanitaires signifient tout aussi bien texte qu’images chocs, le tout étant défini comme des «messages d’avertissement».

C’est ainsi qu’on peut lire que «La proposition prévoit que les messages d’avertissement (image et texte) soient imprimés sur 75% des deux faces des paquets de cigarettes et de tabac» et en sus, la directive précise que la vente de cigarettes mentholées sera interdite.

Avant d’être adoptée, la mesure devra être soumise aux gouvernements des États membres de l’UE et au parlement européen.

Source: Reuters

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres