Ouverture d’un centre de soins dentaires « low cost »

Vous n’êtes pas savoir que les soins dentaires coûtent cher et peuvent vite alourdir le budget des ménages. En ces temps de vifs débats sur les dépassements d’honoraires et sur les coûts de santé, cette initiative (la première d’une longue série ?) est une bonne solution pour tous les Français qui ont du mal à se soigner. Votre comparateur de mutuelle santé LeLynx.fr vous explique tout sur ce centre dentaire low cost!

Dentifree: un centre dentaire à prix cassés

Le centre de soins dentaires Dentifree se situe à Lambersart, en périphérie de Lille. Son fondateur, Nicolas Thibert qui a travaillé pendant dix ans dans l’industrie dentaire explique que le mode d’organisation et de fonctionnement du centre permet de pratiquer des tarifs 40% inférieurs. Le tout en promettant une qualité des soins, cela va de soi.

Comment est-ce possible, me direz-vous?

« Ici, pas de tableaux de maîtres, les chaises de la salle d’attente ne sont pas très luxueuses, ce n’est pas immense… mais tout est fait pour la confidentialité et la détente, pendant le soin.», précise M. Thibert.

Bien plus que l’absence d’œuvres d’art et/ou de fioritures, c’est la localisation même du centre qui semble permettre une baisse des coûts. Situé au fond d’une impasse dans la zone d’activités de Lambersart, le centre se trouve à quelques minutes de Lille.

Une étude menée par deux sites, mutuelle.com et assurance-et-mutuelle.com révèle que les tarifs pratiqués par les chirurgiens-dentistes pour la pose de couronnes ou les traitements d’orthodontie évoluent du simple au double selon la localisation. Pour les villes les moins chères, il convient de se rendre dans le Midi-Pyrénées, en Auvergne, Languedoc-Roussillon, Rhône-Alpes et dans le Limousin où on trouve des tarifs inférieurs à 500 €. A l’inverse, les villes les plus chères avec des tarifs proches de 900€ sont Strasbourg (Alsace), Bastia (Corse) et Nice (Provence-Alpes-Côte d’Azur).

Et Paris dans tout ça? Evidemment, la capitale propose des tarifs élevés, tous les arrondissements affichent en moyenne des tarifs supérieurs à 650€. Dans le 16eme arrondissement, comptez 847€ environ pour une couronne dentaire.

En se positionnant ainsi au bon endroit, à Lambersart en périphérie de Lille, où le prix moyen du m² en location est 11,62€ contre 13,41€ à Lille, le centre Dentifree pense réduire ses coûts. Le loyer mensuel de ses 160m² s’établit à 1859€ contre 2145€ s’il était situé à Lille, soit une différence de 286€/mois. Comparé à Paris ou le prix moyen du m² est de 30€ on arriverait à un loyer de 4800€/mois…

Par ailleurs, l’effectif est encore restreint (seulement 3 personnes pour le moment). Vous trouverez une assistante qui s’occupe de l’accueil mais qui peut aussi aider au bloc opératoire et deux chirurgiens-dentistes. Dans un futur proche, le fondateur espère ouvrir 4 centres en France spécialisés en chirurgie et implantologie cette année.

Des patients rassurés par la qualité

En guise de caution morale, Dentifree Lille est sous la tutelle de l’Agence régionale de santé (ARS). «Toute ouverture de centre de santé est conditionnée à l’instruction d’un projet de santé et d’un règlement intérieur très précis sur les plans de l’hygiène et de la sécurité», précise Sylviane Strynckx, de la direction de l’offre de soins de l’ARS Nord-Pas-de-Calais. «Chaque année, un rapport d’activité sera fourni pour vérifier le respect des engagements pris.»

D’ailleurs à l’ARS, le docteur Joëlle Perrin insiste sur le manque de chirurgiens-dentistes dans la région : « Cette offre de santé supplémentaire permet de répondre aux attentes d’une partie de la population qui ne peut pas accéder aux soins. Tant que ces centres reprennent les codes de la santé publique, avec des chirurgiens-dentistes diplômés, avec du matériel certifié, et en respectant les protocoles, alors l’ARS dit oui. »

Evidemment, ce nouveau centre contrarie les praticiens libéraux. Selon Roland Rémy, président du conseil départemental du Nord des chirurgiens-dentistes «ces centres low cost n’ont qu’un intérêt financier. Ils ne comptent faire que de la prothèse, on ne peut qu’être contre.»

Pourtant le fondateur de Dentifree promet que les caries ou les détartrages seront soignés : « On est en secteur 1 conventionné. Tout le monde peut venir, même les patients couverts par la CMU. »

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

    Ou se trouve le centre dentaire le moins cher pour les implants en auvergne?

    Répondre

    Bonjour @malara,
    Nous vous invitons à vous reporter à l’annuaire des Pages Jaunes ou un autre annuaire professionnel pour trouver un centre dentaire proche de votre domicile 🙂
    Pas d’inquiétude, toutefois : l’Auvergne fait partie des régions de France les moins chères pour les soins dentaires !

    Répondre

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres