Du nouveau pour la liste de médicaments sous surveillance renforcée

On vous en parlait mi-octobre, l’Afssaps a décidé de revoir en profondeur ses listes de médicaments sous surveillance, afin de les rendre plus lisibles et accessibles et, éviter ainsi toute confusion possible. Vous le savez aussi, désormais les médicaments placés sous surveillance renforcée par l’Afssaps font l’objet d’une liste à part entière.

Figurent donc dans cette nouvelle liste des médicaments sous surveillance renforcée, 30 médicaments puisque sur la liste originelle des 77 médicaments sous surveillance renforcée, certains ont été retirés du marché et figurent à ce titre sur la liste des médicaments retirés du marché, tandis que d’autres sont listés comme étant soumis à un plan de gestion des risques (PGR).

Vigilance accrue pour ALLI, MULTAQ, VASTAREL ou encore PROTELOS

Bien qu’ayant fait le choix de distinguer en une liste à part les médicaments sous surveillance renforcée, cette même liste rend compte de 12 médicaments qui appellent à une vigilance accrue, nous rapporte la rédaction de la Mutualité Française.

Parmi ces 12 médicaments potentiellement dangereux, on peut citer entre autres:

  • l’anti-arythmique Multaq;
  • Alli: un médicament utilisé dans le traitement du surpoids (IMC supérieur ou égal à 28kg/m2);
  • Vastarel: indiqué dans le traitement de l’angine de poitrine;
  • Protelos: prescrit dans la prévention de l’ostéoporose.
Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres