Mutualité française : appel à pétition contre la hausse de la taxe

Sujet brûlant d’actualité, le doublement de la taxe sur les contrats santé solidaires et responsables n’a pas fini de faire couler de l’encre. Lundi 26 septembre 2011, la Mutualité française appelait sur son site, à la signature d’une pétition titrée «Un impôt sur notre santé? C’est non!».

Taxe sur les contrats santé doublée: rappel des faits

Vous ne le savez que trop bien, le gouvernement a voté une loi prévoyant que la taxe sur les contrats santé solidaires et responsables, à savoir environ 90% des contrats de complémentaire santé, soit doublée et passe de 3.5% à 7%.

Pour résumer les choses, les mutuelles sont tout de suite montées au créneau, en prévenant notamment le gouvernement que cette revalorisation de la taxe se traduirait concrètement par des augmentations de prix d’assurance santé.

Ce à quoi le gouvernement a répondu que les réserves des mutuelles étaient suffisamment costaudes pour supporter le doublement de la taxe et n’avaient pas nécessairement à répercuter la hausse sur les cotisations des assurés.

Visiblement excédée par ce dialogue de sourd, la Mutualité Française a donc mis en ligne une pétition.

Un impôt sur notre santé? C’est non!

L’appel à pétition souligne l’impact d’une telle hausse de la taxe sur l’accès aux soins en France. En effet, en soulevant l’argument selon lequel «une mutuelle n’est ni un privilège, ni un signe extérieur de richesse», la Mutualité française rappelle que le risque majeur induit par cette taxe est la renonciation à la protection santé des assurés.

Une renonciation due à des raisons financières comme vous pouvez l’imaginer.

Pensez-y, réduisez votre budget santé en comparant les mutuelles sur LeLynx.fr, votre comparatif mutuelle santé.

En 2 minutes et entièrement gratuitement, trouvez une mutuelle pas chère!

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres