Marisol Touraine opposée à la vente des médicaments hors pharmacies

La ministre de la santé Marisol Touraine conteste la proposition de l’Autorité de la concurrence, favorable à la vente de médicaments sans ordonnance en dehors des pharmacies, notamment en grandes surfaces.

Plus de détails avec votre comparateur de mutuelles santé LeLynx.fr.

Marisol Touraine s’oppose à la vente de médicaments hors pharmacie

La ministre de la santé s’est opposée à l’avis de l’autorité de la concurrence, favorable à la question de la vente de médicaments non remboursés en dehors des pharmacies.

La ministre explique son attachement au monopole officinal sur les médicaments «qui permet à notre pays de sécuriser leur dispensation et d’agir efficacement contre la contrefaçon, tout en garantissant l’accès de nos concitoyens aux médicaments sur l’ensemble du territoire».

Dansun communiqué publié le 19 décembre, l’Autorité dit soutenir«notamment une ouverture encadrée de la distribution au détail des médicaments non remboursables». L’objectif étant d’ouvrir à la concurrence la distribution du médicament afin de baisser les prix. Ainsi, l’autorité demande un changement progressif du secteur du médicament afin de répondre «aux attentes des consommateurs en matière de prix et de services».

De plus, l’autorité de la concurrence souhaite rendre accessible «certains produits frontières» comme les tests de grossesse ou encore les produits d’entretien pour les lentilles en parapharmacie ou en grandes surfaces, en plus des pharmacies. Elle recommande enfin la présence d’un pharmacien pour pouvoir conseiller et rassurer les clients.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres