Interdire le tabac : une proposition de Jacques Attali

En dépit des augmentations fréquentes du coût du paquet de cigarettes, malgré l’interdiction de fumer dans les lieux publics fermés et nonobstant l’interdiction de faire la publicité du tabac, certains pensent, à l’instar de Jacques Attali, qu’il faudrait tout simplement prohiber la production, la distribution et la consommation de tabac.

Certes, l’idée pourrait être bonne mais entre enjeu de santé publique et atteinte portée aux libertés individuelles, où est la limite? Pas sur le blog de Jacques Attali, de toute évidence…

Une comparaison hasardeuse entre le tabac et le Mediator

C’est en prenant l’exemple terrifiant du Mediator que Jacques Attali justifie sa proposition. Dans un article intitulé «Bien pire que le Mediator: le tabac», M. Attali prend pour exemple le scandale suscité par le médicament Mediator pour mettre en lumière la «dérive du système de santé» français.

Soit, personne ne le contredira là-dessus. Mais, quelques lignes plus loin, M. Attali s’étonne de ce que personne n’a encore suggéré que le tabac soit considéré de la même manière, c’est-à-dire qu’il fasse l’objet d’un retrait de la vente. Personne? Mais pourquoi donc selon vous?

Car, en effet, comment ne pas voir la différence de taille qui oppose la commercialisation et la prescription d’un médicament détourné, en l’occurrence le Mediator, à la commercialisation du tabac, certes nocif pour la santé?

Autre point d’interrogation, pourquoi Jacques Attali n’étend-il pas sa réflexion à l’alcool, vendu dans des grandes surfaces?

A la question éternelle: «pourquoi l’État français n’interdit-il pas la vente de cigarettes?», Jacques Attali répond, sans peur d’enfoncer des portes ouvertes, que le tabac apporte beaucoup d’argent à l’État.

Enfin, la lecture du billet de Jacques Attali, en fera sourire plus d’un, fumeur de cigarettes ou pas, et notamment son calcul, non moins hasardeux, qui fait dire à un commentateur zélé «…chaque jour par 1,3 milliards de personnes dans le monde… 5500 milliards de cigarettes sont fumées chaque jour… Soit 4230 cigarettes par personne en moyenne par jour? Me tromperais-je dans mes calculs?»

En effet, dans de telles proportions, il serait sage que les pouvoirs publics interdisent aux gens de fumer.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres