L’Ibuprofène : protection contre la maladie de Parkinson ?

Selon une étude parue le 02 mars dans la revue américaine Neurology, une consommation régulière d’ibuprofène réduirait les risques de développer la maladie de Parkinson.

Le Docteur Alberto Ascherio, un des chercheurs participant à l’étude a précisé à l’AFP: «Il n’y a pas de remède contre la maladie de Parkinson, donc la possibilité que l’ibuprofène, un médicament relativement non toxique, puisse aider à protéger contre cette maladie est passionnante».

27% de risques en moins de contracter parkinson pour les consommateurs d’ibuprofène

L’étude américaine démontre que les adultes qui prennent régulièrement de l’ibuprofène, et par régulièrement il faut comprendre 2 fois par semaine environ, auraient moins de risques d’être atteints de la maladie de Parkinson que les personnes n’en consommant pas du tout.

L’ibuprofène est, pour rappel, une molécule anti-inflammatoire que l’on trouve notamment dans les médicaments tels que l’Advil, le Nurofen ou encore le Vicks Rhume.

La maladie de Parkinson est une maladie neuro-dégénérative qui touche en général les personnes âgées de plus de 50 ans.

L’action de l’ibuprofène serait, selon les chercheurs, de réduire l’inflammation dans le cerveau, cause potentielle de la maladie de Parkinson.

Étant donné que les recherches sur l’ibuprofène sont encore en cours, les chercheurs préviennent que commencer un traitement à l’ibuprofène pour limiter les risques de développer Parkinson n’est pas conseillé pour l’instant.

Bénéficiez-vous de la meilleure couverture en assurance santé? Pour en être sûr, pensez à comparer les mutuelles sur votre comparateur de mutuelle LeLynx.fr.

La comparaison de mutuelles sur LeLynx.fr vous permet de choisir la meilleure mutuelle possible et de trouver une mutuelle pas chère!

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres