Vers la fin du certificat médical annuel pour la pratique sportive ?

Vous le savez, pour chaque inscription à une activité sportive, une visite médicale chez un médecin est obligatoire. Mais le gouvernement souhaite tout bonnement la supprimer afin de faciliter la pratique sportive et alléger le budget de la Sécurité sociale.

Les objectifs de la suppression de la visite médicale annuelle

On se dirige peut être vers une annulation de la visite médicale avant toute pratique sportive, c’est en tout cas le souhait du ministère des Sports. Mais attention, il ne s’agit pas de l’annuler définitivement mais de la remplacer par une visite plus espacée dans le temps.

Plus précisément, l’idée serait de fixer un rendez-vous chez le médecin tous les deux ans pour les enfants et tous les cinq ans pour les adultes de moins de 40 ans.

La visite serait donc moins fréquente mais plus poussée qu’aujourd’hui, elle devrait durer 30 minutes au minimum. Le médecin devrait ausculter le patient plus en détail avec un questionnaire à remplir sur la santé générale et des analyses sur le pouls en réalisant un électrocardiogramme.

Pour le ministère des Sports, l’objectif est double : faciliter la pratique du sport par les jeunes, tout en ménageant les comptes de la Sécurité sociale."Le passage annuel ne satisfait ni le sportif, ni le médecin, ni la Sécurité sociale. Notre objectif est à la fois d’avoir une simplification du dispositif et une responsabilisation des sportifs", explique la ministre des Sports, Valérie Fourneyron, au micro d’Europe 1.

Interrogé sur le sujet, Jean Paul Hamon, président de la Fédération des médecins de France annonce qu’il s’agit «d’une mauvaise idée». Le rythme actuel «nous permet de voir des familles que l’on ne voit pas forcément. […] Cela me permet de voir si tout va bienéventuellement de recommander une prise de sang».

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres