Des émissions de pollen plus fortes en 2013 ?

Si vous faites partie de ces Français qui chaque année subissent l’assaut du pollen, entraînant un rhume des foins et une conjonctivite, redoutez l’an 2013! Car les conditions météorologiques et atmosphériques actuelles devraient, selon les spécialistes, provoquer des émissions de pollen particulièrement brusques et intenses.

Des symptômes d’allergie plus puissants

Vous n’êtes pas sans savoir que la météo n’a pas été très clémente avec nous ces dernières semaines. La pluie qui nous harcèle et semble ne plus vouloir nous quitter va permettre aux plantes d’émettre davantage de pollen. De plus, étant donné que les températures anormalement froides retiennent le pollen, quand celui-ci sera relâché, les symptômes d’allergie seront d’autant plus puissants. Ajoutez à cela la pollution aux oxydes de carbone, qui renforce encore la production de pollen et vous obtenez la combinaison fatale qui tourmentera les allergiques.

Concrètement, cela veut dire que dès que les beaux jours reviendront vraiment, avec les températures élevées dont ils devraient s’accompagner, la concentration de pollen dans l’atmosphère grimpera en flèche, pour atteindre des niveaux particulièrement élevés. Les allergies frapperont de plein fouet ceux qui y sont sensibles.

Et encore, selon le docteur Léonard Bielory, spécialiste des allergies à l’hôpital universitaire du New-Jersey, cela n’est que le début. D’après lui, avec le réchauffement climatique, dans l’avenir, la production de pollen devrait significativement augmenter. Le médecin avance même le chiffre de 20% de pollen en plus dans l’air d’ici 2020!

Source: TopSanté.com

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres