Décalage entre les complémentaires santé et les attentes des assurés

Les résultats d’une étude Optimind réalisé par Opinion Way portant sur les complémentaires santé individuelles ont été rendus publics. L’objectif de cette étude, menée auprès de 1027 personnes et 86 acteurs du monde de l’assurance santé par questionnaires en ligne les 16 avril et 17 mai 2012, est de «mettre en perspective les attentes des assurés et la vision du marché des assureurs par rapport aux produits de couverture santé individuels.»

Autrement dit, l’étude, la première du genre, a été rendue possible à partir de la compilation de deux sondages, le premier destiné à comprendre les attentes des Français en termes de santé et le second visant à recueillir l’opinion des assureurs.

58% des assurés veulent dépenser moins de 600€ par an pour leur complémentaire santé

L’un des chiffres clés qui ressort de cette étude est le montant maximum que les assurés souhaitent ou peuvent mettre dans leur couverture santé. En effet, 58% des interrogés ont un budget annuel dédié à la complémentaire santé inférieur à 600€, et ce sans inclure le conjoint ou les enfants.

Premier point important à soulever car il faut savoir que pour les personnes âgées de plus de 60 ans, la cotisation moyenne d’une complémentaire santé senior est de 90€ par mois, ce qui revient à 1080€ de cotisation annuelle. Or, ce que dit l’étude est que 58% des Français disposent d’un budget assurance santé inférieur à 50€ par mois.

60% des Français sous-estiment la hausse des tarifs des contrats santé

Autre élément intéressant qui ressort de cette étude, les assurés ne perçoivent pas l’augmentation réelle des prix de leurs contrats santé. En effet, 13% des sondés ignorent si leur cotisation a augmenté et lorsqu’ils ont identifié une hausse des tarifs (61% des interrogés), elle reste bien en-dessous de la réalité puisqu’ils sont 57% à penser que la complémentaire santé a augmenté de près de 3%, ce qui est environ 2 points en-dessous de la hausse réelle.

Par ailleurs, 95% des sondés déclarent être couverts par une complémentaire santé contre, comme vous l’avez vivement calculé, 5% de personnes non bénéficiaires d’une couverture santé. Optimind nous indique d’ailleurs que ces personnes sont principalement celles qui n’ont pas accès à la CMU complémentaire et qui, qu’elles soient ou non éligibles à l’ACS, n’ont pas les moyens de souscrire un contrat.

En assurance santé, les assurés restent majoritairement fidèles à leur compagnie puisque 84% des interrogés déclarent ne pas avoir changé de complémentaire santé en 2012 et seulement 11% disent avoir résilié leurs contrats, alors que la moyenne du taux de résiliation complémentaire santé (tous produits confondus) du marché est de 14%.

59% des assurés ne comprennent pas les garanties santé

Interrogés sur les remboursements santé et particulièrement les montants maximum de prise en charge, les Français sont 59% à confier qu’ils les connaissent approximativement ou pas du tout.

Toutefois, pour 76% d’entre eux, les contrats sont suffisamment lisibles et en particulier pour les garanties dentaire, optique et d’hospitalisation. En revanche, pour ce qui touche aux consultations médicales et au remboursement des médicaments par exemple, les informations contenues dans les conditions générales du contrat restent peu explicites pour les assurés.

En termes d’attente des assurés, il ressort sans surprise que ce qu’ils recherchent dans leurs contrats sont:

  • La garantie dentaire pour 62% des sondés;
  • La garantie optique à 61%;
  • La garantie d’hospitalisation pour 61% également;
  • La garantie pharmacie à 34%;
  • La garantie consultations à 32%;
  • La garantie médecine douce ou alternative à 11%.

Source: Optimind

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres