Les complémentaires santé s’opposent au secteur optionnel

Comme annoncé le 20 juillet 2011 sur LeLynx.fr, l’assurance maladie devait entériner avec les syndicats de médecins et les complémentaires santé, l’instauration d’un secteur optionnel pour les chirurgiens, les anesthésistes et les obstétriciens exerçant actuellement en secteur 2.

Tout comme en 2009, date à laquelle l’idée d’un secteur optionnel avait été lancée pour la première fois, le projet semble déjà avorté dans l’œuf. En cause, le refus des complémentaires santé de signer un tel accord.

Le secteur optionnel une fois encore en suspens

Le secteur optionnel visait à faciliter l’accès aux soins pour tous en encadrant les dépassements d’honoraires de certains médecins spécialistes, à savoir les chirurgiens, les obstétriciens et les anesthésistes.

En permettant à ces professionnels de santé de pratiquer des dépassements d’honoraires à hauteur de 50% du tarif de base, la contrepartie du secteur optionnel serait pour ces mêmes professionnels de s’engager à réaliser 30% des actes médicaux sans dépassement.

Alors même que l’association UFC Que Choisir s’indignait en début de semaine qu’une telle mesure puisse être prise, eu égard à la charge financière dont le patient devrait s’acquitter, les complémentaires santé, invitées à prendre en charge ces dépassements d’honoraires, ont tout bonnement refusé de signer l’accord pour l’heure.

En assurance santé, comment êtes-vous pris en charge? Au moindre doute, pensez à comparer les mutuelles santé sur LeLynx.fr, comparatif de mutuelle en ligne.

En 2 minutes, prenez connaissance des prix et des garanties en comparant les devis assurance santé et choisissez une mutuelle pas chère!

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres