Table ronde du Cnom sur « Le Dr Google et les cyberpatients »

Le Conseil national de l’ordre des médecins (Cnom) a organisé une table ronde le 14 novembre dernier autour de la question «le Dr Google et les cyberpatients», mettant ainsi l’accent sur le fait qu’aujourd’hui, de nombreux patients cherchent des informations santé sur Internet.

Près de 60% des Français ont recours à Google pour des infos en santé

Afin de répondre à une réalité qu’il convient désormais de prendre en considération, près de 60% des Français consultant Google pour obtenir des informations en santé, le Cnom souhaite simplement que les informations ainsi fournies sur le net respectent deux critères:

  • la protection de la confidentialité des données personnelles de santé;
  • la déontologie médicale.

Cette nécessité est notamment due, nous dit LeFigaro.fr, au fait que «désormais, les malades ne se contentent pas de chercher de l’information santé sur Internet, mais ils n’hésitent plus à partager les résultats de leurs bilans et analyses avec une communauté, virtuelle, sur les forums et réseaux sociaux (type Twitter ou Facebook).»

Par ailleurs, certains médecins voient d’un bon œil la tendance qui pousse de plus en plus de patients à tenter d’obtenir une information de qualité sur des questions de santé. Ainsi, selon le professeur Franck Chauvin «Internet fait passer la relation médecin-malade d’un modèle extrêmement paternaliste et complètement asymétrique à une relation beaucoup plus équilibrée».

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres