La CMU-Complémentaire pour les étudiants

Les résultats du bac tombent aujourd’hui et mettent fin à ce suspense insoutenable pour tant de jeunes. Pour beaucoup, c’est un passeport pour continuer les études et passer à l’étape supérieure. Pour commencer à voler de ses propres ailes, il vaut mieux être couvert par une bonne assurance santé et même quand les ressources sont maigres, il y a des solutions.

Votre comparateur de mutuelle santé LeLynx.fr fait le point sur la Couverture Universelle Maladie Complémentaire (CMU-C), très utile pour les heureux bacheliers aux revenus faibles désireux de poursuivre leurs études.

Comprendre la CMU-Complémentaire

La Couverture Maladie Universelle complémentaire est une extension de la CMU de base qui prend en charge vos dépenses santé dans la limite d’un certain montant. Elle endosse le rôle d’une mutuelle sauf qu’elle est totalement gratuite.

Pour avoir droit à la CMU-C, vous devez être inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur et être affilié à la sécurité sociale étudiante. Si vous vivez chez vos parents, leurs conditions de ressources seront prises en charge lors du calcul de vos droits à la CMU-C sauf si vous avez un enfant à charge ou si vous attendez un enfant ou encore si vous êtes bénéficiaire du RSA.

Si vous ne souhaitez pas que les revenus de vos parents soient pris en compte pour calculer vos droits, vous devez remplir les conditions suivantes:

  • Etre âgé de plus de 25 ans et être fiscalement autonome (pour les moins de 25 ans, remplir une déclaration fiscale séparée ou promettre sur l’honneur de le faire l’année suivante);
  • Ne pas vivre chez vos parents;
  • Ne percevoir aucune pension alimentaire que vos parents déduisent des impôts.

En outre, vous devez résider en France depuis plus de 3 mois et être en situation régulière. Et comme pour toute aide de l’État, vous devez justifier des revenus ne dépassant pas un certain plafond selon la composition de votre foyer comme détaillée dans le tableau ci-dessous.

Plafond de ressources pour l’accès à la CMU-C

Nombre de personnes

Métropole – Plafond annuel de ressources au 1er juillet 2014

DOM – Plafond annuel de ressources au 1er juillet 2014

1 personne

8644,52 €

9621 €

2 personnes

12967 €

14432 €

3 personnes

15560 €

17318 €

4 personnes

18153 €

20205 €

Au-delà de 4 personnes et par personne supplémentaire

3458 €

3849 €

Source: Service-public.fr

CMU-Complémentaire: quelle prise en charge?

Après le remboursement de la sécurité sociale, une partie des dépenses restent à votre charge. Celle-ci peut être très lourde si vous n’avez pas de mutuelle ni de CMU de base ou si vous ne bénéficiez pas de l’AME. D’où l’importance de faire votre demande de CMU-C car vous pourrez être tranquille et vous faire soigner.

La CMU-C prend en charge:

  • Le ticket modérateur – la partie à votre charge après consultation ou lors d’une hospitalisation;
  • Le tiers payant – l’avance des frais chez le médecin, à la pharmacie ou au laboratoire;
  • Les dépassements de tarifs pour vos lunettes, prothèse auditive et appareils dentaires

Vous voilà informé d’une alternative à la mutuelle santé qui vous permet de ne plus renoncer aux soins parce que vous n’avez pas les moyens d’aller voir un médecin.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres