Bras de fer entre Xavier Bertrand et les mutuelles santé

D’après L’Argus de l’Assurance, le ministre de la Santé Xavier Bertrand, qui présentait ses vœux à la presse le 24 janvier 2012, est revenu sur un épisode de l’automne 2011 qu’il n’a visiblement pas digéré. Cet épisode, c’est la campagne menée par les mutuelles santé, sous la houlette de la Mutualité Française et de son appel à pétition «Un impôt sur notre santé? C’est non!», contre l’adoption du doublement de la taxe sur les contrats santé.

Bertrand déplore le manque de communication des mutuelles sur l’ACS

L’argument vaut ce qu’il vaut mais le ministre de la Santé aurait indiqué que les mutuelles, au lieu de s’époumoner à dissuader le gouvernement de voter la loi sur le doublement de la taxe, auraient mieux fait d’informer les Français de l’existence de l’aide à la complémentaire santé (ACS).

Sans rapport immédiat et palpable, cette déclaration de Xavier Bertrand n’est en fait pas complètement infondée puisqu’elle a le mérite de mettre en évidence un problème souvent soulevé par les assurés, le manque d’information et de transparence des mutuelles santé.

Du coup, le «méchant gouvernement» qu’il représente va, sur cette question, se poser comme le palliatif du manque d’informations des «gentilles mutuelles», on admira le manichéisme dont fait preuve le ministre alors même que la santé est au cœur des préoccupations de la population française.

Et que va alors faire le gouvernement, vous demandez-vous? Afin de satisfaire cette exigence de transparence, les mutuelles et les assurances santé devront communiquer aux assurés leurs frais de gestion.

Par ailleurs, le ministre rappelle que le secteur optionnel, adopté de force fin octobre 2011, sera largement encadré, de telle sorte qu’il intègrera des acteurs de la complémentaire santé et que les dépassements d’honoraires qu’il entérinera ne soient pas abusifs.

Disposez-vous d’une bonne mutuelle? Comparez les devis mutuelles sur LeLynx.fr, votre comparateur assurance et faites le meilleur choix possible!

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres