En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

5 bons plans pour se faire soigner gratuitement


Votre mutuelle ne prend pas en charge correctement vos soins de santé ? Pas de panique : il est possible d’accéder à certains soins 100% gratuitement, grâce à des dispositifs mis en place par des organismes officiels, des écoles de médecine ou encore des associations.

1. Le bilan de santé de l’Assurance Maladie

Il s’agit d’un examen médical préventif destiné à faire le point sur sa santé. Les examens pratiqués sont variables selon les individus et leur environnement. On peut généralement réaliser un prélèvement sanguin, une analyse d’urine, un électrocardiogramme, un examen dentaire, des tests visuel et auditif, un examen gynécologique.

Pour bénéficier d’un bilan de santé, il est nécessaire de prendre rendez-vous auprès de sa caisse d’assurance maladie par téléphone ou en ligne. Les enfants âgés de 12 à 18 mois et de 3 ans et demi à 4 ans et demi peuvent également profiter de deux examens de santé en complément de leur suivi habituel.

Reste à charge mutuelle

2. Les centres de santé

Certains centres de santé proposent des consultations gratuites ou remboursées par la Sécurité sociale. Il est, par exemple, possible de consulter un médecin généraliste, un dentiste ou un spécialiste en cardiologie, en dermatologie, en orthodontie, en ophtalmologie, en ORL, en radiologie…

Les consultations peuvent avoir lieu certains jours précis de la semaine ou sur rendez-vous. Certains centres effectuent également gratuitement les vaccinations obligatoires et recommandées, et offrent des consultations pour les voyageurs.

3. Les tests de dépistage

L’association « Aides » a mis en place un dépistage anonyme et gratuit du VIH, dont le résultat est communiqué 30 minutes après la prise d’échantillon de sang sur le doigt. Les centres de Planning familial (pour les personnes mineures) et certains centres de santé proposent aussi d’effectuer un test de dépistage gratuit des MST (VIH, hépatite B, hépatite C et syphilis).

Autre astuce : dans le cadre de journées nationales consacrée à une maladie particulière, les hôpitaux proposent des dépistages gratuits et ouverts à tous. Il peut s’agir de prévenir les troubles de l’audition, de la vue ou encore de sensibiliser les femmes sur l’importance de réaliser des mammographies.

4. Les consultations pour les jeunes et les étudiants

Les jeunes âgés de 16 à 25 ans peuvent consulter gratuitement un médecin dans les centres-médicaux sociaux (c’est notamment le cas à Paris). Pour obtenir des informations sur la contraception, passer un test de grossesse ou d’autres examens de santé, le Planning familial propose des consultations gratuites pour les personnes mineures ou facturées au tiers payants pour les patients majeurs.

Les étudiants parisiens peuvent également bénéficier d’une aide psychologique dans un bureau d’aide universitaire (Bapu). Ils sont reçus gratuitement par un psychologue, un psychiatre, ou une assistante sociale selon leurs besoins.

mutuelle étudiant

5. Les écoles de santé

Certaines écoles de santé prodiguent des soins gratuits ou peu élevés. Ils sont dispensés par les étudiants de la spécialité, sous le contrôle de leurs enseignants. C’est le cas en ostéopathie, en kinésithérapie ou en podologie, par exemple.