10 avancées qui vont révolutionner la santé en 2016

Chômage et assurance santé

Quelles seront les grandes nouveautés au service de la santé en 2016 ? Mini-pacemaker, traitement préventif du sida, tiers payant généralisé… Top 10 des avancées majeures qui vont faire reculer les limite de la santé en France.

1. Le Truvada, traitement préventif contre le sida

Le Truvada contre le sida

Marisol Touraine, ministre de la Santé, s’est déclaré favorable à l’utilisation de l’antirétroviral Truvada en traitement préventif contre le VIH. Une recommandation temporaire d’utilisation (RTU) permet d’utiliser ce médicament en dehors des champs de prescription prévus par son autorisation de mise sur le marché. Le truvada est ainsi déjà disponible en hôpital.

La France est le premier pays européen à autoriser cette molécule pour éviter, lors d’une relation sexuelle à risques, que le patient ne soit infecté par le virus du sida. De plus, le traitement est remboursé à 100 % par la Sécurité sociale.

2. Le tiers payant généralisé

Tiers payant généraliséLe tiers payant est une des mesures phares de la nouvelle loi Santé. Dès aujourd’hui, la disposition permet aux femmes enceintes et aux personnes souffrant d’affection de longue durée de ne plus avancer d’argent lors des consultations médicales.

Fin 2016, ce droit s’étendra à tous les patients couverts à 100 % par l’Assurance-maladie (15 millions de personnes) et, en 2017, la mesure s’étendra à tous les Français.

3. Le paquet de cigarettes neutre

Paquet de cigarettes neutreLe paquet de cigarettes neutre entrera en vigueur en mai 2016. Les paquets auront ainsi tous la même forme, la même taille et la même couleur (blanc).

Le nom de la marque sera inscrit en petites lettres noires et les images chocs et les slogans (« Fumer tue ») seront, eux, imprimés sur au moins 65 % de la surface du paquet.

4. Les cellules souches « thérapeutiques »

Cellules souchesUne fois greffées, les cellules souches « thérapeutiques » permettent de restaurer les fonctions d’un organe malade ou abîmé.

Toujours à l’essai en France, les traitements à base de cellules souches embryonnaires pourraient apporter une guérison totale et durable à des personnes souffrant d’insuffisance cardiaque après infarctus, de maladies de la vision ou encore de diabète de type 1.

5. Les mutuelles d’entreprise obligatoires (ANI)

Mutuelles d'entreprise obligatoires

Depuis le 1er janvier 2016, l’ANI impose à toutes les entreprises du secteur privé de proposer une complémentaire santé collective à leurs salariés.

En complément des garanties de la Sécurité sociale, ces mutuelles payées en partie par l’employeur permettront à tous les travailleurs d’être mieux remboursés pour leurs frais de santé au quotidien.

6. Le plus petit stimulateur cardiaque du monde

Stimulateur cardiaqueLa société américaine Medtronic a conçu un stimulateur cardiaque plus léger qu’une pièce de monnaie et de la taille d’un cachet d’aspirine. Ce mini-pacemaker sera très utile pour les personnes atteintes d’insuffisance cardiaque, car l’appareil – qui se positionne dans le ventricule droit du cœur – est inséré via un cathéter qui traverse la veine fémorale.

L’opération ne nécessitera donc plus la création d’une « poche » chirurgicale sous la peau, ce qui réduit le risque de complications et élimine tout signe visible de l’appareil.

7. Le nouveau mode de dépistage de la trisomie 21

Trisomie 21

Un nouveau test de dépistage de la trisomie 21 sera mis à disposition des femmes enceintes en 2016.

Sûre à 99 %, cette méthode – alliée à l’échographie – viendra remplacer le test de dépistage actuel (dosages biologiques) et mettra directement en évidence les morceaux d’ADN du fœtus dans le sang maternel. La technique permettra aux médecins d’identifier un excès de séquences provenant du chromosome 21.

8. L’accès anonyme à la contraception pour les mineurs

Pilules contraceptives

L’accès à la contraception pour les jeunes filles mineures sera pris en charge à 100 %. Anonymisées, les consultations médicales ne laisseront plus aucune trace sur les relevés de carte Vitale des parents.

Actuellement, moins de 1 % des délivrances de contraceptifs aux mineures utilisent les mesures de gratuité et de secret.

9. Moins de délais d’attente chez les ophtalmos

Délai d'attente chez l'ohptalmo

Pour réduire le délai d’attente chez les ophtalmologistes, qui peut s’étendre jusqu’à 10 mois dans certaines régions de France, le ministère de la Santé a décidé de participer au financement de la modernisation des cabinets d’ophtalmologie en 2016.

L’objectif : faciliter et accélérer la collaboration des orthoptistes pour désengorger les cabinets.

10. La prise en charge de l’obésité infantile

Obésité des enfants Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale propose l’expérimentation d’un forfait annuel pour la prise en charge diététique des enfants à risques d’obésité.

Réduction des dépenses, poursuite de la transformation du système de santé et prévention des maladies chroniques font partie des orientations phares du projet.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres