Augmentation du plafond de la CMU complémentaire

Vous le savez ou vous en avez du moins déjà entendu parler, la CMU est un dispositif d’aide visant à faire bénéficier les personnes dont les revenus sont faibles d’une affiliation à l’assurance maladie afin que leurs soins médicaux soient entièrement pris en charge.

Le premier ministre Jean-Marc Ayrault a présenté le 21 janvier une mesure de relèvement de 7% du plafond de la CMU et de l’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé (ACS) afin que davantage de personnes soient protégées.

+7% pour le plafond de la CMU-C au 1er septembre 2013

Selon les déclarations du premier ministre, le plafond de la CMU-C va être revalorisé de 7% dès le 1er septembre 2013.

Afin de comprendre ce que cette revalorisation induit, il convient de vous informer sur les montants des plafonds d’attribution de la CMU-C et de l’ACS au 1er juillet 2012. Ainsi, ces plafonds sont actuellement :

  • pour une personne seule: de 7934€ annuels, soit 661€ mensuels pour l’attribution de la CMU-C, de 10711€ annuels soit 893€ mensuels pour l’attribution de l’ACS;
  • pour deux personnes: 11902€ annuels, soit 992€ mensuels pour la CMU-C, contre 16067€ annuels et 1339€ mensuels pour l’ACS;
  • pour trois personnes: 14282€ annuels et 1190€ mensuels pour la CMU-C, contre 19281€ soit 1607€ mensuels pour l’ACS;
  • pour quatre personnes: 16662€ annuels et 1389€ mensuels pour la CMU-C, contre 22494€ annuels et 1875€ mensuels pour l’ACS.

L’augmentation du plafond de la CMU-C prévue au 1er septembre 2013 par le gouvernement se fera comme suit:

  • pour une personne seule: 8 489€ annuels, soit 707€ mensuels;
  • pour deux personnes: 12735€ annuels, soit 1061€ mensuels;
  • pour trois personnes: 15281€ annuels, soit 1273€ mensuels;
  • pour quatre personnes: 17828€ annuels, soit 1485€ mensuels.

En relevant de 7% également le plafond de l’aide à la complémentaire santé, autre dispositif permettant aux revenus faibles ne pouvant pas bénéficier de la CMU de souscrire une couverture santé, le gouvernement prévoit 750.000 bénéficiaires supplémentaires de l’une ou l’autre des deux aides.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres