Une assurance pour les selfies !

Selfie requin

Le selfie, cette pratique qui consiste à se prendre en photo soi-même, a fait plus de victimes que les requins en 2015. Face à l’ampleur du phénomène, certains assureurs proposent désormais des « assurances selfies » spécialement pensées pour les 16-25 ans.

Mieux vaut se retrouver face à un requin dans l’Océan plutôt que de se prendre en photo soi-même devant une falaise. C’est le constat qu’a fait le site anglais Mashable, qui a recensé 12 décès liés aux autoportraits en 2015. Conscients que cette mode est devenue un comportement social durable chez les jeunes, les assureurs ont donc élaboré une série d’offres « clé en main » pour prendre en charge les risques liés aux selfies.

Les selfies ont fait 12 victimes en 2015, quand les requins n’en ont fait que 8.

Particulièrement adaptées aux jeunes assurés (16-25 ans), ces contrats s’ajoutent aux mutuelles santé classiques et comportent plusieurs options. Pour quelques euros supplémentaires par mois, les risques de chute en arrière, de collision avec des passants ou d’agression par des animaux sauvages sont ainsi pris en charge et remboursés à 100 %. Une bénédiction pour certaines associations de parents et pour l’Education nationale, qui songent déjà à rendre le dispositif obligatoire dans les lycées et les universités.

Chutes et animaux dangereux

Qu’est-il arrivé aux 12 victimes de selfies en 2015 ? Si la plupart ont trouvé la mort en chutant d’un point culminant (scénario classique : le photographe veut obtenir un joli cadre et recule, recule, recule…), quelques-uns ont eu la mauvaise idée de se prendre en photo à côté d’animaux sauvages. Une pratique appelée « selfie extrême« , qui implique de prendre un cliché de soi le plus près possible d’un ours, d’un taureau ou encore d’un tigre.

  • Selfie avec un quokka

    Selfie quokka
  • Selfie avec un requin

    Selfie requin
  • Selfie avec une tortue

  • Selfie avec un lion

  • Selfie avec un kangourou

    Selfie kangourou

Un autre risque couvert par les assurances selfies : le vol de smartphone. Au moment de prendre la photo, les assurés sont obnubilés par leur image et se font fréquemment dérober leur téléphone. Il arrive même que les animaux supposés se retrouver dans le cadre s’en emparent, comme de nombreux clichés qui circulent sur la toile en témoignent.

Les russes ne badinent pas avec le selfie

Les dangers du selfie dépassent les frontières de la France. Le ministre de l’intérieur russe a publié une brochure afin de mettre en garde les jeunes contre les selfies : « Avant de prendre un selfie, chacun devrait penser au fait que courir derrière les « likes » sur Facebook pourrait le conduire à la mort, et que son dernier selfie extrême pourrait être publié à titre posthume ». Le gouvernement russe est même allé jusqu’à imposer la souscription d’une assurance selfies pour tous les jeunes de 18 à 27 ans qui possèdent un smartphone.

Selfie Obama

Le Président américain Obama serait, quant à lui, un fervent défenseur du selfie.

POISSON D’AVRIL !

Les assurances pour selfies n’existent évidemment pas, même en Russie 😉

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres