L’achat de médicaments en ligne en nette croissance

Selon une enquête menée par l’Ifpop pour un site de vente de médicaments en ligne, près d’un Français sur deux serait prêt à acheter ses médicaments par internet si le site est accrédité par les autorités publiques.

Votre comparateur d’assurance santé LeLynx.fr vous en dit plus sur les résultats de cette enquête qui montre que les français changent d’avis face à la vente des médicaments en ligne.

L’automédication pour diverses raisons

Sur un échantillon de 1002 personnes, représentatif de la population française, 44% disent avoir recours aux médicaments provenant de leur trousse à pharmacie et n’achètent pas de médicaments sur les conseils d’un proche. Pour les personnes interrogées, l’automédication est principalement pour soi, mais une grande majorité (77%) n’y a pas recours quand il s’agit d’enfants de moins de 15 ans.

En général, le recours à l’automédication, est justifié par le fait qu’ils n’estiment pas nécessaire de devoir consulter un médecin ou parce qu’ils ont eu les mêmes symptômes récemment et il leur reste encore des médicaments du dernier traitement. Les deux autres raisons majeures sont le temps et l’argent: 13% disent ne pas avoir le temps d’aller consulter et 12% veulent éviter de payer une consultation.

La confiance d’abord

Internet, qui jusqu’ici, était principalement une source d’information pour éclairer l’internaute sur une maladie ou des symptômes, ou encore pour vérifier la posologie d’un médicament, est en train de devenir un nouveau moyen de se les procurer. Un Français sur deux se dit prêt à acheter des médicaments en ligne à condition que le site ait reçu l’agrément par les autorités de santé.

La vente de médicaments en ligne à des tarifs moins élevés qu’en pharmacie attirerait également bon nombre de personnes (41%), et 32% souhaiteraient bénéficier des conseils de professionnels de santé. En outre, le site internet spécialisé doit être sécurisé, simple d’utilisation et offrir une livraison rapide. Seulement 7% des personnes interrogées se disent concernés par la confidentialité des échanges sur les données médicales.

En France, rappelons-le, les médicaments autorisés à la vente en ligne sont ceux ne nécessitant pas une ordonnance médicale contrairement à la Grande Bretagne, le Portugal, l’Allemagne, le Danemark et la Suède où il est possible d’acheter en ligne des médicaments prescrits par un médecin.

Source: Ifpop.com

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres