Crise du marché de l'énergie : LeLynx.fr vous alerte !

Les prix subissent toujours une hausse exceptionnelle.
Nos experts décryptent le marché et vous proposent les meilleures offres.

PPE : les grandes lignes de la feuille de route énergétique de la France dévoilées

Le gouvernement a présenté mardi 27 novembre la feuille de route de la France en matière d’énergie, dans le cadre de la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE). Les énergies renouvelables devraient se développer considérablement dans les années à venir.

energie ppe

Emmanuel Macron et François de Rugy ont présenté mardi 27 novembre les grandes lignes de la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE). Cette feuille de route pour les années à venir fait notamment la part belle aux énergies renouvelables. « La montée des énergies renouvelables en France est inéluctable et au cœur des engagements du gouvernement », a rappelé le Président. L’objectif fixé : atteindre les 40% d’électricité d’origine renouvelable d’ici 2030.

Concrètement, les énergies renouvelables bénéficieront d’un soutien plus important, qui va passer de 5 milliards d’euros à 7 ou 8 milliards d’euros. Le gouvernement mise particulièrement sur le solaire et l’éolien, dont les capacités devraient être respectivement multipliées par 5 et par 3 à l’horizon de 2030.

Vers un repli progressif du nucléaire

Autre objectif confirmé par le Président de la République et le ministre de l’Ecologie : réduire la part du nucléaire dans le mix énergétique français. Si cette énergie représente aujourd’hui plus de 70% de la production, elle devrait tomber à 50% d’ici 2035. Pour y parvenir, le gouvernement prévoit la fermeture de 14 des 58 réacteurs que compte le parc nucléaire français.

Côté logement, Emmanuel Macron et François de Rugy ont par ailleurs rappelé leur détermination dans la lutte contre les « passoires thermiques ». Pour encourager les Français à la rénovation énergétique, le crédit d’impôt pour la transition énergétique (Cite) pourrait être transformé en prime forfaitaire et l’éco prêt à taux zéro simplifié. Le gouvernement a également confirmé la mise en place prochaine d’une prime à la conversion pour les chaudières au fioul.