En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Aides à la rénovation énergétique : les entreprises sans label RGE peuvent réaliser des travaux

Dans un communiqué publié mardi dernier, le ministère de l’Economie et des Finances a annoncé assouplir, temporairement, les entreprises éligibles pour la réalisation des travaux de rénovation énergétique pour les aides financières de l’Etat.

travaux renovation energetique

Dans le cadre de travaux de rénovation énergétique, les ménages français ont la possibilité d’obtenir des aides financières de l’Etat. Dans la très grande majorité des cas, ces travaux doivent être réalisés par un professionnel RGE, c’est-à-dire « reconnu garant pour l’environnement ». Cependant, le gouvernement a assoupli cette règle depuis le 1er janvier 2021.

Dans un communiqué, le ministère de l’Economie et des Finances annonce désormais autoriser qu’une « entreprise justifiant d’au moins deux ans d’ancienneté », puisse « effectuer des travaux de rénovation énergétique sans détenir avant le début des travaux la mention « Reconnu garant pour l’environnement (RGE) », dans la limite de trois chantiers jusqu’à fin 2022 ».

Plus de professionnels pour répondre à la demande

Cette expérimentation, nommée « RGE chantier par chantier », a pour objectif d’accompagner les Français dans les travaux pour consommer moins d’énergie chez eux de la meilleure des façons. Le gouvernement veut également les protéger contre les éventuelles arnaques grâce à la mise en place d’un « contrôle systématique en fin de travaux », mené par un organisme tiers comme Qualibat ou Qualit’ENR.

Parallèlement, cette mesure doit assurer une meilleure répartition des professionnels sur l’ensemble du territoire et répondre à l’augmentation des dossiers d’aides, notamment avec MaPrimeRénov’. Pour rappel, le plan « France Relance » va consacrer au total « 6,7 milliards d’euros à la rénovation énergétique des logements et des bâtiments ».

MaPrimeRénov’ 2021 : tout ce que vous devez savoir sur cette aide
Lire l'article