L’installation de votre chauffage central

  • Comparez les offres en moins de 5 minutes et réalisez jusqu’à 140 € d'économies*
  • Changez de fournisseur dans la journée et cela sans coupure d'électricité

Le chauffage central est un élément incontournable de votre logement afin de diffuser efficacement la chaleur dans l’ensemble de vos pièces. Cependant, selon vos besoins et votre habitation, les installations peuvent sensiblement différer. Explications.

Les différents types de chauffage central

Votre installation de chauffage central va vous permettre de diffuser de la chaleur dans l’ensemble de votre logement via un circuit hydraulique et ainsi réduire votre consommation énergétique. Plusieurs configurations sont ici possibles :

  • Un réseau monotube : l’installation de tuyauterie est formée d’un seul circuit partant de la source de chaleur vers les différents radiateurs et planchers chauffants ;
  • Un réseau bitube : l’installation est ici formée par deux tuyauteries distinctes : une pour alimenter les radiateurs en eau chaude et l’autre pour récupérer l’eau refroidie à la sortie de ceux-ci ;
  • Un réseau pieuvre : l’installation est formée de façon à ce que chaque radiateur dispose de son propre circuit d’alimentation et de récupération d’eau.
Aujourd’hui, les réseaux pieuvres sont privilégiés du fait de la facilité et de la rapidité à les installer, mais aussi de leur performance. Ils évitent des pertes de chaleur et sont donc à privilégier si vous changez de système de chauffage central.

Les différents éléments d’un chauffage central

Le plus souvent, il se compose d’une source de chaleur (chaudière ou pompe à chaleur) reliée à des radiateurs ou des planchers chauffants via des tuyaux dans chaque pièce.

Les différentes modes de chauffage

Toute installation de chauffage central est composée d’une pompe à chaleur ou d’une chaudière. La pompe à chaleur permet d’extraire de la chaleur issue de l’air, de la terre, de l’eau ou d’éléments de la nature, à l’extérieur de votre habitation. Elle propose ainsi une bonne rentabilité entre son prix à l’achat et son rendement.

Cependant, la source de chaleur la plus répandue reste la chaudière, il en existe plusieurs sortes avec différents combustibles :

  • Chaudière électrique ;
  • Chaudière bois : standard ou chaudière à granulés de bois (ou pellets). Il s’agit de la source d’énergie la plus économique mais les chaudières sont plus chères ;
  • Chaudière gaz : standard, chaudière gaz à condensation ou chaudière gaz basse température. C’est un bon compromis entre le prix de la chaudière et le prix du gaz ;
  • Chaudière fioul : standard ou chaudière à condensation fioul ou chaudière fioul basse température.
Astuce Malynx !

Si vous êtes soucieux de l’environnement, sachez qu’il existe également des chaudières solaires (via des panneaux solaires), utilisées en appoint d’un des autres systèmes de production de chaleur.

Les radiateurs et les planchers chauffants

Les émetteurs de chaleur sont également une partie prépondérante de votre système de chauffage. Vous allez pouvoir retrouver les planchers chauffants (pour le confort thermique) et les radiateurs convecteurs ou rayonnants, réalisés avec des matériaux différents : fonte, acier, et aluminium.

Les radiateurs en aluminium apparaissent comme les meilleurs radiateurs à installer dans le cas d’une rénovation énergétique car ils ont l’avantage d’être plus légers que les autres modèles, donc plus faciles à installer, tout en étant moins chers à l’achat.

Quel système de chauffage central choisir ?

Que vous souhaitiez construire ou rénover votre logement, cette question est d’une importance capitale. Vous allez ainsi devoir faire votre choix en fonction de plusieurs éléments parmi lesquels :

  • La surface de votre habitation : le chauffage électrique peut convenir à des petites surfaces alors qu’une pompe à chaleur peut être idéale pour les très grandes superficies ;
  • La configuration de votre habitation : avez-vous un endroit pour entreposer une chaudière ? une cuve ? du bois ?
  • Les sources d’énergie envisageables dans votre habitation : si vous souhaitez un chauffage central au gaz, un raccordement au réseau sera nécessaire si ce n’est pas encore le cas ;
  • Votre budget et la rentabilité de votre installation : vous devez résoudre l’équation entre une installation de chauffage central très performante mais chère à l’achat ou peu performante et bon marché à court terme.

Dans tous les cas, vous devez être à la recherche d’un équipement qui soit peu énergivore afin de baisser votre facture tout en polluant le moins possible. Dans ce sens, le chauffage au bois semble être le moyen le plus écologique mais l’investissement de départ est important. De même, si vous détenez une petite surface, optez davantage pour un chauffage électrique. Enfin, plusieurs solutions de chauffage au gaz peuvent constituer un bon rapport qualité/prix.

Combien coûte l’installation d’un chauffage central ?

Plusieurs éléments sont à prendre en compte lorsque vous réalisez votre budget dédié à l’installation de votre chauffage central. Vous devez noter le prix de la chaudière ou de la pompe à chaleur, de la tuyauterie et des émetteurs, tout en prenant en compte la main d’œuvre et l’installation.

De même, les prix varient en fonction du type de technologie installé, de la difficulté d’installation mais aussi du caractère de rénovation ou de construction (les travaux en rénovation sont plus chers que ceux en construction par définition).

Voici quelques estimations des prix avec des équipements de base :

Système de chauffage centralPrix (hors taxes avec pose et équipement inclus)
Chauffage électrique (avec eau chaude sanitaire)Entre 4 000€ et 4 900€
Chauffage au boisEntre 4 400€ et 5 300€
Chauffage au gaz (avec eau chaude sanitaire)Entre 8 000€ et 10 000€
Chauffage au fioulEntre 4 000€ et 10 000€
Notez que plus votre logement est grand ou plus vos équipements sont innovants, plus le budget total sera revu à la hausse !

Les aides financières

Face à ces budgets souvent assez élevés, plusieurs aides financières peuvent vous soutenir dans votre investissement. Par exemple :

  • Ma Prime Rénov’ auprès de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) ;
  • La TVA abaissée à 5,5% ;
  • L’éco-prêt à taux zéro ;
  • Les autres aides de l’Agence nationale de l’habitat ;
  • Les aides des collectivités territoriales.
Astuce Malynx !

Même si vous êtes encore perdus au milieu de ces différentes installations de chauffage central malgré ces explications, l’Etat a mis en place la plateforme FAIRE, qui vous permettra d’être mis en contact avec des professionnels RGE (reconnus garant de l’environnement) afin d’affiner vos recherches.