Tout savoir sur l’entretien de sa chaudière

  • Comparez les offres en moins de 5 minutes et réalisez jusqu’à 140 € d'économies*
  • Changez de fournisseur dans la journée et cela sans coupure d'électricité

La législation française impose à chaque résidant d’une habitation dotée d’une chaudière, de l’entretenir au moins une fois par an. L’objectif est d’éviter tous problèmes dans son fonctionnement, faire des économies d’énergie mais aussi assurer sa sécurité. Quand, comment et à quel prix effectuer cet entretien ? Eclairages.

L’obligation d’entretenir votre chaudière

L’entretien de sa chaudière à gaz ou électrique est une obligation imposée par la loi depuis 2009. Vous devez donc entretenir votre chaudière au moins 1 fois par an et passer par un professionnel certifié. Tous les types de chaudières sont concernés : chaudière fioul, chaudière à bois

Notez bien qu’il n’y a pas de sanctions pour un défaut d’entretien de cette chaudière. Néanmoins, certaines conséquences néfastes peuvent vous toucher comme :

  • Un refus d’indemnisation de la part de votre assureur en cas de sinistre causé par une chaudière non entretenue annuellement ;
  • La garde de votre caution dans le cadre d’une location par le propriétaire afin de financer le coût de l’entretien non effectué.
Lors d’une installation ou d’un remplacement de chaudière, vous avez jusqu’à la fin de l’année civile suivant les travaux pour effectuer cet entretien obligatoire.

Pourquoi effectuer un entretien annuel de sa chaudière ?

Plusieurs explications justifient cette obligation légale d’entretenir sa chaudière au moins une fois par an :

  • Consommer moins d’énergie au quotidien : entre 8 et 10% d’économies d’énergie par an ;
  • Réduire les émissions de gaz nocifs : avec un bon entretien, la combustion s’effectue plus proprement donc respecte plus l’environnement ;
  • Eviter les pannes de chaudière : l’entretien permet de réduire les problèmes techniques et rallonge sa durée de vie ;
  • Assurer sa sécurité : l’entretien permet d’anticiper les éventuelles pannes à venir qui vous priveraient pendant plusieurs jours de chauffage et/ou eau chaude.

Qui demande l’entretien ?

Notez bien que si vous habitez dans une maison ou un appartement disposant d’une chaudière individuelle, vous allez devoir prévoir vous-même l’entretien, sauf si votre contrat de bail prévoit le contraire pour les locataires. S’il s’agit d’une chaudière collective en revanche, c’est au propriétaire ou au syndicat de copropriété de s’en charger.

Astuce Malynx !

Les mois de septembre/octobre, juste avant l’hiver, sont la période idéale pour procéder à l’entretien de votre chaudière !

Comment s’effectue l’entretien de votre chaudière ?

Avant toute chose, vous devez contacter et prendre rendez-vous avec un plombier chauffagiste certifié, chaque année. Si vous avez un contrat d’entretien pour votre chaudière, vous n’avez simplement qu’à contacter le professionnel afin de demander la mise en place de ce service.

Pour l’entretien, le professionnel est chargé de :

  • Faire un diagnostic de votre chaudière gaz ou électricité, c’est-à-dire vérifier son nettoyage mais aussi ses réglages ;
  • Mesurer les émissions de polluants atmosphériques ;
  • Effectuer les réparations nécessaires si nécessaire ;
  • Vous remettre une attestation d’entretien dans les 15 jours suivants l’entretien.

L’attestation d’entretien

Le professionnel vous remet donc une attestation d’entretien au maximum dans les 15 jours suivants l’intervention. Plusieurs éléments doivent y figurer :

  • Le taux de monoxyde de carbone mesuré ;
  • La liste des réglages réalisés ;
  • La liste des performances analysées ;
  • Les éventuelles recommandations.
Astuce Malynx !

Il est nécessaire que vous gardiez cette attestation pendant au moins 2 ans. En effet, c’est le délai dans lequel votre assureur peut vous la demander en cas de sinistre dans votre logement.

Combien coûte l’entretien d’une chaudière ?

Le prix de l’entretien de votre chaudière va dépendre de plusieurs facteurs :

  • Le type de chaudière : gaz ou électrique, chaudière à condensation, basse température…. ;
  • Le coût de la main d’œuvre et du déplacement du professionnel ;
  • La souscription à un contrat d’entretien ou non et les options choisies.

En moyenne, vous devrez compter entre 80€ et 190€ par an pour entretenir votre chaudière mais les tarifs peuvent fortement varier.

Pourquoi souscrire un contrat d’entretien de votre chaudière ?

Si vous ne souhaitez plus contacter un professionnel chaque année, une alternative se propose à vous : souscrire un contrat d’entretien chaudière auprès d’un professionnel qui vous contactera d’ailleurs pour l’entretien et vous proposera des services d’assistance et de dépannage chaudière. Il en existe 2 types :

  • Les contrats à durée indéterminée dont vous pouvez démettre quand vous le souhaitez à condition de respecter le délai de préavis ;
  • Les contrats à durée déterminée, où vous êtes engagé pendant une période donnée, vous ne pourrez résilier qu’à la date d’anniversaire du contrat.

Certaines informations doivent d’ailleurs formellement être explicitées dans le contrat d’entretien chaudière : sa durée et son coût, la liste exhaustive des prestations inclues, le déroulé des interventions, ou encore les prestations complémentaires…