Crise du marché de l'énergie : LeLynx.fr dit STOP !

Les prix subissent une hausse exceptionnelle.
Nos experts décryptent le marché et vous donnent des astuces pour faire face à la crise.

Ballon d’eau chaude : fonctionnement et entretien

  • Comparez les offres en 1 minute
  • Jusqu'à 157€ d'économies*
  • Changez de fournisseur dans la journée

Le ballon d’eau chaude est un appareil essentiel dans un logement, qui permet de produire de l’eau chaude sanitaire. Fonctionnement, consommation d’énergie, prix, entretien… Les conseils de LeLynx.fr pour optimiser l’utilisation de son ballon d’eau chaude.

Fonctionnement du ballon d’eau chaude

Un ballon d’eau chaude est un type de de chauffe-eau. Cet appareil de chauffage, qui est aussi parfois appelé « chauffe-eau à accumulation », est utilisé pour produire de l’eau chaude sanitaire.

Le ballon d’eau chaude est composé d’un réservoir à grande capacité, d’un thermostat et d’un élément chauffant. Le principe : l’eau chaude est stockée dans le réservoir à la température souhaitée pour être distribuée à tout moment.

Quelle différence avec un chauffe-eau instantané ?

Le ballon d’eau chaude ne fonctionne pas de la même manière qu’un chauffe-eau instantané. Pour le premier, l’eau chauffée est stockée dans un réservoir spécial pour être distribuée à la demande. Pour le deuxième, l’eau ne chauffe qu’à la demande.

Différents types de ballons d’eau chaude

Il existe différents types de ballons d’eau chaude disponibles sur le marché. Selon vos besoins et votre logement, vous pouvez ainsi opter pour :

  • Un ballon d’eau chaude électrique : les ballons électriques génèrent de l’eau chaude via une résistance et un thermostat qui marchent à l’électricité. Il existe deux types de résistances : les résistances stéatites et les résistances blindées.
  • Un ballon d’eau chaude à gaz : avec ces ballons, l’eau chaude est produite grâce à la combustion du gaz naturel, via un brûleur.

 

Type de ballon
d’eau chaude

Avantages

Inconvénients

 

Electrique

Moins cher à
l’achat

Possibilité de
chauffer l’eau pendant les heures creuses

Temps de chauffe
plus long

A gaz

Temps de chauffe
court

Economique à
l’usage

Cher à l’achat

Installation
souvent complexe

 

Les ballons d’eau chaude électriques et à gaz sont les plus répandus. Toutefois, il existe aussi d’autres variantes, comme les ballons d’eau chaude solaires, qui fonctionnent grâce à l’énergie solaire ou les ballons d’eau chaude thermodynamique, qui fonctionnent via la chaleur ambiante.

Comment choisir son ballon d’eau chaude ?

Lorsqu’on s’installe dans un nouveau logement ou qu’on veut simplement changer d’appareil, il est important de bien choisir son ballon d’eau chaude. Mais pas toujours facile lorsqu’on n’est pas spécialiste de la question ! Quelques critères à évaluer pour vous aider à choisir :

  • L’énergie utilisée : électricité, gaz, énergie solaire ? Chaque énergie a ses avantages et ses inconvénients, à vous de peser le pour et le contre ;
  • Les conditions d’installation : si vous n’êtes pas raccordé au gaz, sachez que le raccordement et l’installation peuvent être complexes et coûteux ;
  • Le volume du ballon d’eau chaude. En moyenne, sachez qu’une personne utilise 50 litres d’eau chaude par jour. Selon le nombre d’occupants du logement et vos habitudes, réfléchissez au volume dont vous avez besoin : 50L, 100L, 150L, 200L, 250L… ;
  • L’espace dont vous disposez : il existe des modèles horizontaux et des modèles verticaux. Généralement, les modèles horizontaux sont plus volumineux ;

Si vous optez pour un modèle électrique, soyez également attentif à la résistance de votre appareil. On recommande généralement d’opter pour un résistance thermoplongée lorsque l’eau du logement est neutre ou peu dure et pour une résistance stéatite si l’eau est dure.

Une résistance thermoplongée (ou blindée) est une résistance qui est directement au contact de l’eau, tandis qu’une résistance stéatite ne l’est pas, car elle est protégée par un fourreau.

Ballon d’eau chaude : quels sont les prix ?

Les prix des ballons d’eau chaude varient selon le modèle choisi, l’énergie utilisée, la taille, le fabricant… Difficile donc de donner un prix de référence.

Pour vous faire une idée, voici des fourchettes de prix :

  • Entre 400€ et 3 000€ pour un ballon d’eau chaude à gaz ;
  • Entre 200€ et 1 500€ pour un ballon d’eau chaude électrique ;
  • Entre 3 000€ et 5 500€ pour un ballon d’eau chaude solaire ;
  • Entre 2 000€ et 4 500€ pour un ballon d’eau chaude thermodynamique.

A ces prix, il faut aussi ajouter le tarif de pose, qui peut lui aussi considérablement varier selon les appareils et les professionnels. Comptez entre 500€ et 1 000€ pour un ballon d’eau chaude à gaz et entre 350€ et 500€ pour un ballon d’eau chaude électrique.

Combien consomme un ballon d’eau chaude ?

Sans surprise, vous avez besoin d’eau chaude toute l’année. La consommation annuelle d’un ballon d’eau chaude est donc importante : elle représente en moyenne entre 11% et 15% des dépenses en électricité ou en gaz d’un foyer, selon l’Ademe.

Optimiser la consommation de son ballon d’eau chaude

La consommation de votre ballon d’eau chaude est importante, mais vous pouvez la réduire ! Quelques conseils pour y parvenir :

  • Régler le thermostat à une température adéquate, généralement entre 50° et 55°. Attention toutefois à ne pas descendre sous 50°, car une température trop basse peut favoriser le tartre et les bactéries ;
  • Si vous avez l’option heures creuses/heures pleines, programmez le fonctionnement de votre ballon d’eau chaude en heures creuses, le prix du kWh est plus avantageux à ces moments-là.

Entretenir son ballon d’eau chaude

Quel que soit le modèle de ballon d’eau chaude dont vous êtes équipé, il est important de bien l’entretenir, non seulement pour qu’il continue de bien fonctionner en toute sécurité mais aussi pour consommer moins. L’entretien diffère toutefois entre un ballon d’eau chaude à gaz et un ballon d’eau chaude électrique.

  • L’entretien des ballons d’eau chaude à gaz est obligatoire et doit être réalisé par un professionnel ;
  • L’entretien des ballons d’eau chaude électrique n’est pas obligatoire. Toutefois, il est vivement conseillé de le faire vidanger et détartrer pour éviter les pannes.
Cet article vous a-t-il été utile ?