La Prime Energie : comment l’obtenir ?

  • Comparez les offres en moins de 5 minutes et réalisez jusqu’à 140 € d'économies*
  • Changez de fournisseur dans la journée et cela sans coupure d'électricité

La prime énergie est une aide financière pour les ménages français, proposée par des entreprises de la fourniture d’énergie afin de financer des travaux dans votre logement. LeLynx.fr vous en donne toutes les caractéristiques pour l’obtenir.

Qu’est-ce que la prime énergie ?

Dans le cadre de la loi POPE (Programmation fixant les orientations de la politique énergétique) créée en 2005, les pouvoirs publics ont mis en place les Certificats d’économies et d’énergie (CEE ou C2E). Ils obligent des entreprises de fourniture d’énergie à proposer aux particuliers français des solutions pour faire des économies d’énergie chez eux via différents dispositifs :

  • Des diagnostics et/ou conseils gratuits ;
  • Des mises en relation vers des artisans qualifiés ;
  • Des prêts à taux bonifiés ;
  • Des primes énergies.

Dans ce sens, les primes énergies ont été lancées par ces fournisseurs d’énergie afin d’aider les Français à réaliser des travaux de rénovation énergétique ou à s’équiper d’appareils moins énergivores chez eux. Cependant, chaque entreprise propose un dispositif de prime énergie avec le nom qu’il souhaite, d’où une multitude d’aides différentes à votre disposition.

Quelles sont les différentes primes énergies en France ?

En effet, il est possible de retrouver des primes énergie différentes chez différents acteurs comme EDF, Leclerc, Effy ou encore primeenergie.fr (liste non-exhaustive). Cependant, même si les noms et les critères varient, vous devez savoir qu’elles interviennent toutes dans le cadre de la prime énergie « Coup de pouce économies d’énergie ».

Ainsi, cette prime « Coup de pouce économies d’énergie » va vous permettre de financer une partie de vos dépenses pour le remplacement de votre système de chauffage ou pour réaliser des travaux sur votre isolation. Elle vient d’ailleurs d’être reconduite jusqu’au 31 décembre 2021 par le gouvernement. Elle est parfois distincte sous les termes de « Coup de pouce Chauffage » et « Coup de pouce Isolation ».

C’est dans ce cadre que vous avez sûrement entendu parler de la prime énergie appelée « Isolation à 1€ » !

Quels sont les travaux éligibles à la prime énergie ?

Pour obtenir cette prime énergie, les travaux menés doivent concerner :

  • L’installation d’une chaudière biomasse performante ;
  • L’installation d’une pompe à chaleur air/eau ou eau/eau ou hybride ;
  • L’installation d’un système solaire combiné ;
  • Le raccordement à un réseau de chaleur alimenté par des énergies renouvelables ;
  • L’installation d’une chaudière au gaz à très haute performance énergétique ;
  • L’installation d’un appareil de chauffage au bois très performant ;
  • L’isolation des combles et toitures ;
  • L’isolation des planchers bas.

Comment connaître votre éligibilité à la prime énergie ?

Comme toutes les aides financières, vous devez savoir que pour obtenir une prime énergie, vous devez respecter plusieurs conditions d’éligibilité comme :

  • Vous devez être propriétaire occupant ou bailleur ou locataire d’un logement qui demeure votre résidence principale ;
  • Votre logement doit être achevé depuis au moins 2 ans ;
  • Vous devez faire réaliser les travaux par un professionnel reconnu garant de l’environnement (RGE).
Astuce Malynx !

Si vous souhaitez connaître les travaux éligibles et savoir si vous pouvez profiter de cette prime énergie et à quel montant, vous pouvez vous tourner vers le réseau FAIRE, où des professionnels répondront à toutes vos questions.

Quel est le montant de la prime énergie ?

Vous devez savoir que la prime énergie est accordée sans conditions de ressources, cependant, son montant est variable selon les ressources du foyer fiscal. Dans ce sens, plus vos ressources sont faibles, plus le montant de la prime énergie est élevé. Vous devez alors prendre en compte vos revenus fiscaux N-2 pour votre demande, c’est-à-dire qu’en 2021 vous devez vous référer à votre revenu fiscal de référence de 2019 sur votre avis d’imposition 2020.

Plafonds de ressources pour être considéré comme « ménage aux ressources modestes » :

Composition du foyer fiscalIle-de-FranceAutres régions
125 068€19 074€
236 792€27 896€
344 188€33 547€
451 597€39 192€
559 026€44 860€
Par personne supplémentaire+7 422€+5 651€

Montant de la prime énergie selon la nature des travaux :

Nature des travauxMontants accordés pour les « ménages aux ressources modestes »Montants accordés pour tous les autres ménages
Installation d’une chaudière biomasse performante4 000€2 500€
Installation d’une pompe à chaleur air/eau ou eau/eau ou hybride4 000€2 500€
Installation d’un système solaire combiné4 000€2 500€
Raccordement à un réseau de chaleur alimenté par des énergies renouvelables700€450€
Installation d’une chaudière au gaz à très haute performance énergétique1 200€600€
Installation d’un appareil de chauffage au bois très performant800€500€
Isolation des combles et toitures20 € le m² d’isolant posé10 € le m² d’isolant posé
Isolation des planchers bas20 € le m² d’isolant posé10 € le m² d’isolant posé

Quelles sont les démarches pour obtenir la prime énergie ?

Avant toute chose, vous devez sélectionner une entreprise proposant une prime énergie dans le cadre des Certificats d’économies d’énergie (CEE). Vous avez ensuite plusieurs informations à renseigner sur votre identité et votre projet afin d’évaluer si vous êtes éligible ou pas à la prime énergie. La démarche à suivre par la suite est indiquée directement par ces entreprises.

Les entreprises signataires de la prime « Coup de pouce économies d’énergie » sont recensées sur le site du ministère de la Transition écologique et solidaire !

Un professionnel RGE sera donc missionné (après un choix libre de votre part) de venir chez vous et de vous délivrer un devis détaillé sur les travaux qu’il va entreprendre. Une fois le devis signé, les travaux commenceront. Vous n’aurez ensuite plus qu’à envoyer les factures à l’entreprise délivrant la prime énergie afin d’obtenir le montant de cette aide. Elle vous sera versée par virement bancaire ou par chèque, soit par bons d’achat, soit déduite de votre facture si vous avez un contrat de fourniture d’énergie auprès de cette entreprise.

La prime énergie est-elle cumulable avec d’autres aides ?

Enfin, si vous souhaitez être soutenu davantage pour réaliser des travaux de rénovation énergétique chez vous, il est nécessaire de savoir que la prime énergie est cumulable avec d’autres aides financières comme :

  • MaPrimeRénov’ ;
  • L’éco-prêt à taux zéro ;
  • Certaines aides des collectivités territoriales.