MaPrimeRénov’ : 4 fois plus de demandes que prévu en 2021

Lors de la séance des questions au gouvernement à l’Assemblée nationale mardi, la ministre du Logement Emmanuelle Wargon s’est félicitée de l’engouement suscité par MaPrimeRénov’. 800 000 dossiers devraient être déposés en 2021 pour réaliser des travaux de rénovation.

« MaPrimeRénov’ est un succès incontestable pour la rénovation chez les particuliers », a attesté la ministre déléguée au Logement Emmanuelle Wargon. Interrogée mardi lors de la séance des questions au gouvernement à l’Assemblée nationale, elle a annoncé attendre près de 800 000 dossiers de demande pour ce dispositif d’ici la fin de l’année.

Ce chiffre dépasse largement les estimations du gouvernement lors du lancement de cette aide à la rénovation énergétique des bâtiments. « Pour cette année, nous avions prévu 400 à 500 000 dossiers, nous en sommes aujourd’hui à 300 000, notre hypothèse est maintenant entre 700 et 800 000 dossiers de demande de MaPrimeRénov’, soutenue par le plan de relance », a-t-elle précisé.

Energie : les différentes aides existantes
Lire l'article

200 000 bénéficiaires en 2020

Pour rappel, le dispositif a été lancé en janvier 2020 en remplacement du crédit d’impôt pour la transition écologique (CITE). 200 000 particuliers avaient d’ailleurs profité de cette aide en 2020, calculée en fonction des revenus et du gain écologique apporté par les travaux (isolation, chauffage, VMC…) réalisés dans le logement.

Aujourd’hui accessible à tous les propriétaires occupants et bientôt aux bailleurs, MaPrimeRénov’ dispose d’un budget supplémentaire de 2 milliards d’euros alloué par l’Etat d’ici fin 2022. Le gouvernement veut ici accélérer la proportion d’économies d’énergie réalisées par les ménages français afin de s’aligner sur les objectifs des accords de Paris.