Ma Prime Adapt’ : l’aide financière dérivée de MaPrimRenov’ pour les personnes âgées

  • Comparez les offres en moins de 5 minutes et réalisez jusqu’à 140 € d'économies*
  • Changez de fournisseur dans la journée et cela sans coupure d'électricité

Vous connaissiez MaPrimRenov’, aide financière destinée à faire de votre habitation l’opposé d’une « passoire thermique » consommant trop d’énergie. La ministre du Logement Emmanuelle Wargon confirme désormais l’établissement d’une aide basée sur le même modèle, appelée Ma Prime Adapt’. Son but : faciliter les transformations de votre logement lorsque vous prenez de l’âge (adaptation de la salle de bain, monte-escalier, etc.).

Les travaux de rénovation énergétique à réaliser pour adapter son logement à un nouveau mode de vie sont déjà lourds et nécessitent un gros budget. Cependant, les travaux d’aménagement des seniors sont absolument nécessaires lorsque l’on sait que les Français de plus de 65 ans représentent environ 20% de la population et que ceux-ci vivent chez eux de plus en plus longtemps. C’est ici que Ma Prime Adapt’ entre en scène, aide au logement dérivée de MaPrimRenov’, dont ont déjà bénéficié de nombreux Français.

Les chutes à domicile tuent près de 10 000 personnes par an, d’où la nécessité d’accompagner les personnes âgées dans la transformation de leur domicile afin de limiter la perte d’autonomie et de renforcer leur sécurité au quotidien.

Ma Prime Adapt’ : le résultat de 9 mois de réflexion autour de l’Habitat de Demain

Cette nouvelle aide financière au logement s’ajoute aux aides existantes pour les ménages et a été présentée dans les grandes lignes le 14 octobre 2021 par Emmanuelle Wargon, ministre chargée du Logement. Il s’agit d’une conséquence logique de la « consultation citoyenne » ayant eu lieu sur l’Habitat de Demain, grand débat lancé par la Ministre à la rentrée.

C’est non seulement le changement des appartements et des maisons qui est mis en cause mais aussi celui de toute la chaîne des transports, de la mobilité et de l’urbanisation tels que nous les connaissons aujourd’hui ! Luc Broussy, président de France Silver Eco (association visant à fédérer les acteurs qui œuvrent pour les besoins des seniors), avait d’ailleurs publié un rapport où il étayait 80 propositions en ce sens en mai 2021.

Parmi ces propositions : la fusion des aides financières contribuant aux modifications des logements. Car si Ma Prime Adapt’ sera bientôt établie, elle arrive après les aides de l’Anah (Agence Nationale de l’Habitat), d’Action Logement ou encore de la CNAF, qui se destinaient au même public.

Nous pouvons cependant noter que les aides de l’Anah provoquent le scepticisme chez certains car :

  • Elles sont plafonnées à 10 000 € ;
  • Les conditions pour les obtenir sont complexes et opaques.

Pour évoquer tous ces coups de pouce financiers, Luc Broussy a évoqué des aides « trop nombreuses » et « incohérentes entre elles », là où justement Ma Prime Adapt’ viendrait en complément de Ma Prime Adapt’ et unifierait cette accumulation d’aides nébuleuses.

Ma Prime Adapt’ : « une réforme très ambitieuse pour l’autonomie »

Ma Prime Adapt’ aide financière dérivée MaPrimRenov’ pour personnes âgées réforme ambitieuse autonomie


Le président Emmanuel Macron a promis, en avril 2022, une réforme « très ambitieuse pour l’autonomie ». Cette aide basée sur sur le modèle de MaPrimRénov’ vise à répondre au « virage domiciliaire » qui semblent s’imposer auprès des plus âgés. Problème : il n’existe pas ou peu d’aides à l’adaptation des logements.

Ce dispositif Ma Prime Adapt’ se veut être un dispositif « beaucoup plus intelligent que de payer l’hébergement dans des établissements plus coûteux ». Aussi, la Sécurité sociale pourrait prendre en charge deux heures d’accompagnement des seniors supplémentaires par semaine. Cet accompagnement, assuré par des aides à domicile, a été décrit comme un véritable complément à l’aide financière qu’est Ma Prime Adapt’.

Ma Prime Adapt’ devra adapter 70 000 logements par an, soit 680 000 résidences d’ici les 10 prochaines années. Le coût de cette aide est chiffré à 400 millions d’euros.

À quel montant s’élèvera cette aide ?

En début d’année, le Premier ministre Jean Castex a révélé aux côtés de plusieurs ministres de son gouvernement que Ma Prime Adapt’ pourrait financer 50 à 70 % des travaux d’adaptation du logement en fonction des revenus. Pour exemple, une personne percevant moins de 20 593 € annuels pourrait être aidée à hauteur de 70 %, donc 5 600 €. Si le bénéficiaire perçoit moins de 25 000 € par an, l’aide sera de 50 %, soit 4 000 €.

Pour en bénéficier, il convient :

  • D’être âgé de plus de 70 ans ;
  • D’être propriétaire ;
  • D’habiter dans une région relevant de cette aide ;
  • De bénéficier de revenus vous permettant de profiter de cette aide.

Quels sont les travaux éligibles à cette aide ?

Ma Prime Adapt’ aide financière dérivée MaPrimRenov’ pour personnes âgées travaux éligibles aide


On distingue notamment :

  • L’installation ou le remplacement d’un monte-escalier pour les logements d’un étage ou plus ;
  • La mise en place d’une rampe d’accès pour éviter les chutes des seniors, l’une des premières causes d’accident à domicile des seniors ;
  • Les installations et aménagements permettant aux personnes à mobilité réduite un accès facilité à certaines pièces comme les toilettes.