En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Le guide de l’énergie

Jacques-Olivier Busi - mis à jour le

L’énergie est omniprésente dans votre vie quotidienne puisqu’elle est permet la réalisation de toute activité. Pour autant, ces sources d’énergie ne sont pas inépuisables et les pouvoirs publics tentent de trouver des alternatives ou d’en limiter la consommation. LeLynx.fr vous explique tout ce que vous devez savoir sur l’énergie.

D’où vient l’énergie ?

Il existe plusieurs sources d’énergie :

  • Les énergies fossiles
  • L’énergie nucléaire
  • Les énergies renouvelables

Les énergies fossiles

Les énergies fossiles sont aussi appelées les énergies de stock puisque leurs réserves sont limitées. Il s’agit ici du pétiole, du gaz naturel, ou encore du charbon et permettent de produire une grande quantité d’énergie après combustion. Elles permettent ainsi de produire de l’électricité, de la chaleur ou du carburant.

Différents risques existent lors de leur utilisation, de leur transport et de leur stockage. Néanmoins, ils sont aujourd’hui assez bien maîtrisés. En France, ces ressources sont très limitées et donc importées de pays étrangers.

L’énergie nucléaire

L’énergie nucléaire permet de produire de l’électricité au sein d’une centrale. Pour se faire, une chaleur est issue de la division des atomes radioactifs de différents minéraux comme de l’uranium ou du plutonium et permet de transformer de l’eau en vapeur. Cette dernière met en mouvement une turbine reliée à un alternateur qui produit de l’énergie.

Cette transformation provoque la production de déchets radioactifs dangereux pour la santé et donc devant être traités. L’objectif est d’éviter un accident d’où un important contrôle pour vérifier la sécurité de la production d’électricité nucléaire.

Les énergies renouvelables

Plusieurs moyens permettent de produire de l’énergie de façon renouvelable :

  • L’hydraulique où l’eau est utilisée pour produire de l’électricité ;
  • L’éolien pour la production d’électricité grâce à la force du vent et aux éoliennes ;
  • Le solairepour la production d’électricité avec l’aide des panneaux photovoltaïques ;
  • Le biomasseoù le bois et les déchets biodégradables sont utilisés pour produire de l’électricité et du chauffage ;
  • Le géothermique avec l’exploitation des fonds terrestres pour se chauffer.

Toutes ces sources renouvelables représentent près de 20% de la production totale d’énergie en France. Même si des efforts sont effectués depuis plusieurs années, l’Hexagone reste en retrait par rapport à d’autres pays comme la Norvège, l’Islande et même l’Espagne. Pourtant, ces énergies renouvelables permettent de baisser la production de gaz à effet de serre et donc faire un geste pour la planète.

Les grands enjeux de l’énergie en France

La consommation d’énergie en France est en augmentation depuis les années 1970 du fait de changements dans les modes de vie. Réduire sa consommation est donc apparu comme la solution pour tenter de stopper ce phénomène. Dans ce sens, toutes les activités énergivores ont été mises à contribution afin de faire des efforts sous l’impulsion de l’Etat.

Un effort demandé à tous les secteurs d’activité

Les pouvoirs publics tentent donc de faire face au gaspillage d’énergie, voici quelques exemples d’actions entreprises :

  • Dans le secteur des transports (un tiers de la consommation d’énergie en France) : réduction des émissions de gaz à effet de serre, nouvelles offres de mobilités comme l’autopartage ou encore développement des véhicules moins consommateurs et moins polluants…
  • Dans le secteur du bâtiment: construction de bâtiments moins énergivores ou à énergie positive, aides aux travaux de rénovation énergétique, développement des éco-quartiers…
  • Dans le secteur de l’industrie (un cinquième de l’énergie consommée) : amélioration de l’efficacité énergétique, mise en place de quotas d’émissions de CO2…
  • Dans le secteur de l’agriculture: mise en place du Plan de performance énergétique (PPE) afin de favoriser le recours à ce secteur pour le développement des énergies renouvelables…
  • Pour tous les usages domestiques: phases de sensibilisation sur les gestes éco-consommateurs, favorisation des équipements peu énergivores…

Des politiques énergétiques volontaristes

La politique énergétique est le résultat de l’intervention des pouvoirs publics dans ce secteur. Elle permet d’assurer le bon fonctionnement de la production d’énergie, jusqu’à sa consommation en passant par la sécurité de l’approvisionnement. De même, elle recherche des solutions pour préserver l’environnement et éviter toute pollution.

Différentes politiques énergétiques ont été menées en France ces dernières années. Afin d’assurer des prix de l’énergie compétitifs, l’Etat a ouvert les marchés de l’électricité et du gaz à la concurrence en 2007 en conformité avec une décision européenne. Elle gère également, via des entités indépendantes, des tarifs réglementés pour assurer l’accès de tout le territoire à l’énergie.

Néanmoins, la forte dépendance aux énergies fossiles a poussé les pouvoirs publics à cherches des solutions pour éviter les émissions de gaz à effet de serre. D’ici à 2050, la France s’est donc engagée à diviser par 4 ces émissions. Pour se faire, le développement des énergies renouvelables est apparu comme la solution adéquate. Plusieurs politiques énergétiques ont donc été prises dans ce sens comme le plan « Place au soleil » pour inciter les consommateurs à investir dans l’énergie solaire.

Cet article vous a-t-il été utile ?