Gaz, tickets resto, pass sanitaire… : tout ce qui change le 1er septembre 2021


Comme chaque année, la rentrée rime avec changements ! Entre l’augmentation inédite du prix du gaz, la réduction de l’allocation du chômage partiel ou la hausse des prix de l’abonnement Netflix, découvrez tout ce qui change dans notre quotidien à partir de ce 1er septembre 2021.

Une explosion du prix du gaz

Les prix de l’énergie continuent leur progression. A partir du 1er septembre 2021, le prix du gaz augmente de 8,7% ! Depuis 2015, le tarif du gaz a connu, en tout, une hausse de 15,6%. Cela s’explique notamment par la forte importation du gaz en France. Son prix dépend ainsi des aléas des cours mondiaux, qui croissent régulièrement ces derniers temps. De plus, le secteur du gaz connaît une situation difficile, tout en supportant la reprise économique mondiale à la suite des nombreux confinements.

Ce sont environ 26% des foyers français qui sont impactés par cette explosion de prix du tarif réglementé de vente du gaz. Pour les ménages cuisinant au gaz, cette hausse se limite à 2,7%. Ce sont ceux se chauffant au gaz pour qui cette augmentation est la plus grande, avec une progression d’environ 9%.

Une baisse de l’allocation de l’activité partielle

L’indemnisation du chômage partiel connaît une nouvelle baisse à compter du 1er septembre 2021. Après une diminution en juillet puis en août, cette allocation versée aux entreprises des secteurs d’activité les plus touchés par la pandémie du Covid-19 passe à 36%.

Pour les salariés des activités économiques les moins affectées par la crise, le montant de l’allocation a également diminué depuis le 1er juillet 2021, passant de 84% du salaire net horaire à 72%. Néanmoins les accords ou conventions collectives peuvent prévoir des rémunérations plus élevées en cas d’activité partielle. A l’inverse, les employés des secteurs les plus durement frappés par la situation sanitaire (comprenant les établissements fermés administrativement) conservent leur revenu net à 84%.

Le plafond des tickets restaurant maintenu à 38€

tickets resto

Deux changements s’effectuent pour les tickets restaurants. Le premier concerne le plafond. Initialement, ce plafond devait revenir à 19€. Néanmoins cette limitation a été repoussée à février 2022. Jusque-là, vous pouvez utiliser vos tickets et vos cartes similaires jusqu’à 38€ !

Pour les tickets papiers, l’Etat avait accordé un report de fin de validité jusqu’au 31 août pour ceux datant de l’année 2020. Ainsi, à partir du 1er septembre, ces tickets ne seront plus valides. Si vous n’avez pas eu la possibilité de les dépenser avant mercredi 1er septembre, vous pouvez les échanger gratuitement auprès de votre employeur avant le 15 septembre 2021.

Le lancement du Pass’Sport

Le président de la République, Emmanuel Macron, l’avait annoncé le 19 mai dernier : le Pass’Sport pourra être utilisé par les familles concernées à partir du 1er septembre. L’objectif est de rendre accessible à tous la pratique du sport, enjeu de santé nationale.

Ce pass prend la forme d’une réduction de 50 euros pour l’inscription à un club ou une association sportive, participant à l’opération. Il s’adresse aux enfants âgés de 6 à 17 ans au 30 juin 2021, qui reçoivent l’allocation de rentrée scolaire ou d’éducation de l’enfant handicapé ou l’allocation aux adultes handicapés (entre 16 et 18 ans).

Les 3,3 millions de ménages éligibles ont, normalement, déjà reçu ce pass depuis la mi-août. Ils peuvent, dès mercredi 1er septembre, le présenter aux clubs sportifs pour en faire profiter leurs enfants.

Découvrez les avantages de l’assurance scolaire pour protéger au mieux vos enfants.
Lire l'article

Le télétravail : des changements pour les fonctionnaires et les salariés

C’est la rentrée des classes mais également des entreprises. La ministre du travail Elisabeth Borne a annoncé, en début de semaine, la fin du « nombre de jour minimal » de télétravail fixé dans les entreprises privées. Cette mesure est en vigueur depuis le mardi 31 août.

En pratique, cela signifie que les entreprises auront la possibilité de demander un retour en présentiel à 100% à leurs salariés. Néanmoins les décisions autour du télétravail doivent être prises dans le cadre du dialogue social, c’est-à-dire entre al direction et les représentants du personnel.

Pour les fonctionnaires, il y a également du nouveau pour cette rentrée 2021. L’accord relatif à la mise en place du télétravail dans la fonction publique entre en vigueur à partir du 1er septembre. Les agents publics en temps plein pourront demander à télétravailler 3 jours par semaine, voire plus pour les aidants et les femmes enceintes.

Les personnels publics d’Etat et hospitaliers sont également éligibles à une indemnisation forfaitaire. L’objectif est d’aider les employés à supporter les dépenses engendrées par le télétravail, comme l’électricité. Celle-ci est fixée à 2,5€ par jour de télétravail, dans la limite de 220€ par an.

Le passe sanitaire obligatoire pour certains professionnels

Alors que la vaccination contre la Covid-19 continue doucement, certaines professions se voient imposer le pass sanitaire depuis le 30 août. Cette obligation concerne les employés des lieux où le pass est déjà demandé aux clients. Les personnels effectuant des livraisons et des interventions d’urgence ne sont pas soumis à cette réglementation.

Cette obligation concerne les professionnels des lieux suivants :

  • Les lieux de loisirs et d’activités culturelles, sportives ;
  • Les lieux de convivialité (restaurants, bars, discothèques, etc.) ;
  • Les transports publics interrégionaux ;
  • Les grands magasins et les centres commerciaux de plus de 20 000 m² définis par le préfet du département.

Paris passe au 30 km/h

Après Nantes, Grenoble ou encore Lille, Paris rejoint les villes où il est interdit de circuler à plus de 30 km/h. Aujourd’hui, ce sont plus de 250 villes qui ont adopté cette réglementation. L’objectif principal est d’améliorer la sécurité routière, notamment de réduire la mortalité des usagers fragiles comme les piétons.

Les autres effets attendus sont environnementaux. Les agglomérations espèrent inciter les automobilistes à prendre davantage les transports en commun ou privilégier le vélo ou la marche à pied.

Tout savoir sur le vélo électrique
Lire l'article

Néanmoins les résultats à long terme sont remis en cause par l’Ademe, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie. Pour cette agence ce type de mesure participe peu à réduire la pollution atmosphérique. Les responsables des communes comptent également sur cette réglementation pour réduire la nuisance sonore, dont souffrent les grandes villes.

La fin de la prise en charge du transport vers un lieu de vaccination

Mise en œuvre depuis le 20 février 2021, la prise en charge du transport vers un centre de vaccination prend fin dès le mercredi 1er septembre. Cette disposition a été mise en place afin de favoriser la vaccination pour les patients pouvant difficilement se déplacer.

L’augmentation des tarifs Netflix

Le gaz ne sera pas la seule hausse significative pour cette rentrée. La plateforme de streaming Netflix, aux millions d’abonnés, augmente le prix de son abonnement à compter du 1er septembre 2021. Les nouveaux tarifs sont les suivants :

  • Formule essentielle à 1 écran : 8,99€ au lieu de 7,99€ ;
  • Formule standard à 2 écrans : 13,49€ au lieu de 11,99€ ;
  • Formule premium à 4 écrans : 17,99€ au lieu de 15,99€.
Cet article vous a-t-il été utile ?