Gaz : les tarifs réglementés en hausse de près de 6% en mars 2021 !

Dans son traditionnel communiqué mensuel, la Commission de régulation de l’énergie a annoncé que les tarifs réglementés du gaz naturel vont augmenter de 5,7% dès lundi 1er mars 2021. Une mauvaise nouvelle pour plus de 3 millions de consommateurs français.

La facture de gaz du mois de mars risque d’être salée pour un bon nombre de ménages français. En effet, dans un communiqué de presse, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) a annoncé une hausse des tarifs de gaz réglementés hors taxes, à hauteur de +5,7% de moyenne, à partir du 1er mars 2021.

Dans le détail, cette hausse va être de :

  • +1,5% pour les clients utilisant du gaz pour la cuisson ;
  • +3,4% pour les clients ayant un double usage cuisson et eau chaude ;
  • +5,9% pour les clients se chauffant au gaz.
Crédits : CRE
Pour trouver les meilleurs fournisseurs de gaz, faites appel à un comparateur de gaz afin de souscrire aux offres les plus avantageuses.

Une baisse de 9,2% sur 2 ans

La CRE explique cette hausse des tarifs de gaz réglementés par le fait que « les prix sur les marchés de gros du gaz ont été soutenus cet hiver par une forte demande mondiale notamment en raison de la vague de froid sur le continent asiatique ». Par ailleurs, l’augmentation du prix du pétrole et le fort recours aux stocks européens jouent également un rôle prépondérant.

Malgré cette évolution importante pour le budget de 3,34 millions de consommateurs français, la CRE tient à rappeler que « depuis le 1er janvier 2019, les tarifs réglementés de vente de gaz d’Engie ont baissé en tout de 9,2% » pour atteindre un niveau « inférieur à celui de 2015 ». Pour rappel, ces offres ne sont plus commercialisées et disparaîtront le 1er juillet 2023.

Fin des tarifs réglementés de gaz : qu’est-ce que ça change pour vous ?
Lire l'article