Les prix du gaz grimpent de près de 10% à partir du 1er juillet

Les prix du gaz vont subir une forte hausse à partir du mois de juillet. La Commission de régulation de l’énergie a annoncé une augmentation de près de 10%.

consommation gaz

Une mauvaise nouvelle pour commencer l’été. Comme l’a annoncé la CRE (Commission de régulation de l’énergie), les tarifs réglementés du gaz vont augmenter de +9,96% HT à partir du 1er juillet 2021. L’évolution des prix en fonction des différents usages du gaz (cuisson, eau chaude, chauffage) n’a pas encore été communiquée.

Comment expliquer une augmentation si marquée des prix ? « Cette forte hausse est due principalement (pour 7,8%) à la hausse des prix du gaz sur le marché mondial liée à la reprise économique, sachant que 99% du gaz consommé en France est importé. Elle est due en outre pour plus de 2% à la participation du gaz en faveur de la transition énergétique (dispositif des CEE) », a rapporté la CRE dans un communiqué du 25 juin.

Même tendance pour les ELD

Les ELD (entreprises locales de distribution) devraient aussi revoir leurs tarifs à la hausse : +12% pour Gaz de Bordeaux, +8,4% pour ES Strasbourg et +2,8% pour Gaz Electricité de Grenoble par exemple. La CRE rappelle toutefois que ces dernières années, la hausse des prix du gaz a été limitée. Les tarifs réglementés d’Engie ont évolué de +2% depuis le 1er janvier 2015 et de +1,1% depuis le 1er janvier 2019.

Les tarifs réglementés du gaz étaient souscrits par environ 3 millions de foyers en mars 2021. Toutefois, ceux-ci sont appelés à disparaître à partir de juillet 2023. Les abonnés auront alors deux possibilités : rester chez Engie, mais en basculant sur une offre de marché, ou souscrire une offre de gaz chez un fournisseur alternatif.

Astuce Malynx !

Vous pouvez d’ores et déjà changer d’offre de gaz ! Sur LeLynx.fr, la comparaison est rapide, gratuite et sans engagement.