Gaz : les tarifs réglementés vont baisser de 4,1% dès le 1er avril

Dans un communiqué de presse publié mardi, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) a annoncé une baisse des tarifs réglementés du gaz naturel dès le 1er avril 2021, de l’ordre de -4,1%. Une excellente nouvelle pour les abonnés, après plusieurs hausses successives ces derniers mois.

consommation gaz

Il ne s’agit en aucun cas d’un poisson d’avril pourtant le montant de la facture de gaz d’une partie des ménages français va être revu à la baisse. Cette nouvelle a été annoncée mardi par la Commission de régulation de l’énergie (CRE) dans un communiqué. Les tarifs réglementés d’Engie et de certaines entreprises locales de distribution (ELD) vont baisser de 4,1% à partir du 1er avril prochain.

Dans le détail, cette évolution des prix du gaz va être de :

  • -1,2% pour les clients utilisant le gaz pour la cuisson ;
  • -2,5% pour les clients utilisant le gaz pour une double utilisation cuisson et eau chaude ;
  • -4,3% pour les clients se chauffant au gaz.
Fin des tarifs réglementés de gaz : qu’est-ce que ça change pour vous ?
Lire l'article

Fin des hausses successives depuis l’été dernier

Cette baisse des tarifs réglementés « s’explique par une moindre demande en gaz naturel liée à la remontée des températures et par la baisse des prix du gaz naturel liquéfié en Asie et en Europe », précise la CRE. La tendance s’inverse enfin après des hausses successives observées depuis août 2020, malgré la mise en place d’un lissage des tarifs.

Pour autant, la CRE rappelle que ces prix du gaz ont baissé de 12,9% depuis le 1er janvier 2019, avec un niveau qui reste « inférieur à celui de 2015 ». Fin février, plus d’un tiers des consommateurs résidentiels étaient encore soumis à ces tarifs réglementés gaz dont « 2,99 millions auprès d’Engie et 290 000 auprès d’une entreprise locale de distribution ».

evolutions-tarifs-reglementes-gaz-avril-2021
Crédits : CRE