Comment faire un relevé de votre compteur de gaz ?

  • 1 minute pour comparer les offres du marché
  • Jusqu'à 111€ d'économies* en comparant votre offre de gaz

Le relevé du compteur de gaz naturel permet de connaître votre index, c’est-à-dire votre consommation réelle en énergie et non une estimation. Qui doit faire le relever ? Comment s’y prendre ? Explications illustrées.

A quoi sert un relevé de gaz ?

Tous les mois, vous consommez une quantité de gaz qui vous est ensuite facturée. Le relevé de compteur permet justement d’établir cette facturation, pour qu’elle correspond à ce que vous avez consommé réellement. Le relevé consiste donc à mesurer la quantité exacte de gaz que vous avez consommée, et qui est exprimée en m3. Ce relevé, qui est transmis à votre fournisseur de gaz, permet à ce dernier d’établir une facture de régularisation.

Le relevé de gaz permet de rétablir l’équilibre :

  • S’il indique que vous avez consommé plus de gaz que ce qui avait été estimé lors de votre souscription, votre facture sera revue à la hausse ;
  • S’il indique que vous avez consommé moins de gaz que ce qui avait été estimé lors de votre souscription, votre facture sera revue à la baisse ou vous bénéficierez d’un remboursement du trop-perçu.

Le relevé des compteurs de gaz dans les logements permet également aux fournisseurs et au gestionnaire de réseau du gaz, GRDF, d’obtenir des informations importantes. Ils en apprennent davantage sur les consommations des ménages selon les lieux et les périodes et peuvent ainsi mieux adapter leur gestion, leur maintenance et leurs opérations.

Où trouver votre compteur de gaz ?

Le compteur de gaz de votre logement peut se trouver à plusieurs endroits en fonction de l’endroit où vous habitez. Dans une maison individuelle, il pourra se trouver en bordure de la propriété, dans un coffret de comptage sur un socle, dans une clôture ou encastré dans un mur.

A l’inverse dans un immeuble en copropriété, les compteurs de tous les appartements seront souvent regroupés dans un même endroit, parfois un local fermé à clé (qui vous obligera à contacter votre gérant ou le gardien de l’immeuble pour y accéder).

A l’extérieur du logement

  • Dans local technique situé en bas d’un immeuble ;
  • Dans un placard situé sur le palier ;
  • Dans coffret situé en limite de la propriété.

A l’intérieur du logement

  • Dans le garage ;
  • Dans un placard ;
  • Dans une cave ;
  • Dans l’entrée de la maison ou de l’appartement.
Astuce Malynx !

Vous cherchez à souscrire à un contrat gaz ? Faites appel à un comparateur de fournisseur gaz pour comparer les fournisseurs du marché et trouver le contrat gaz le moins cher !

Pour retrouver votre compteur parmi les nombreux appareils regroupés dans les parties communes de votre immeuble, aidez-vous du numéro de matricule ou de l’identifiant indiqué sur votre facture de gaz de ville. Si vous emménagez dans le logement, pensez à demander le numéro du compteur au bailleur ou au précédent occupant.

Qui doit réaliser le relevé du compteur de gaz ?

Le relevé du compteur de gaz peut être fait au choix par le distributeur de gaz GRDF, 1 à 2 fois par an, ou directement par vous, plusieurs fois dans l’année. Indépendamment de qui réalise le relevé, l’index est transmis à votre fournisseur de gaz qui le prend en compte au moment d’établir vos factures. Si ce n’est pas le cas, le fournisseur se base sur l’estimation du distributeur.

Astuce Malynx !

Dans tous les cas, vous devez permettre à un technicien de GRDF d’accéder à votre compteur de gaz naturel afin de le relever au moins une fois par an. Si le compteur se trouve dans votre logement ou un local verrouillé, votre présence sera nécessaire.

La relève par un technicien GRDF

Le gestionnaire de réseau du gaz, GRDF, est en charge de la relève des compteurs traditionnels. Contrairement à une idée reçue, ce n’est pas votre fournisseur qui gère les relèves de compteurs, mais bien GRDF. Enedis vous contacte pour fixer une date d’intervention, à laquelle vous êtes tenu d’être présent. En effet, lorsque le compteur gaz se trouve dans le logement, Enedis n’a le droit d’y pénétrer qu’en présence de l’occupant.

En revanche, si le compteur est situé à l’extérieur du logement ou dans les parties communes, il n’est pas obligatoire d’être présent au moment de l’intervention.

Combien de temps ça dure ?

Très peu de temps. Le technicien GRDF doit simplement relever les chiffres indiqués sur le compteur au moment de son passage et les reporter sur un document. L’intervention ne prend donc que quelques minutes. Si elle est couplée à une autre prestation, elle peut cependant demander un peu plus de temps, mais vous aurez a priori été tenu informé en amont.

A l’issue de la relève, l’opérateur doit vous remettre un document qui atteste de son passage.

Faire relever son compteur, combien ça coûte ?

Rien ! Si un technicien GRDF intervient chez vous pour relever votre compteur de gaz, vous n’aurez rien à payer. Cette prestation est en faite incluse dans vos factures. Tous les mois, vous payez via les taxes des frais qui reviennent à GRDF pour toutes ses interventions et opérations de maintenance.

Et si je ne peux pas être présent ?

Votre compteur se trouve dans votre logement mais vous ne pouvez vraiment pas être présent lors du passage du technicien GRDF ? Pas de panique. Il est possible de relever vous-même votre compteur (ce qu’on appelle une auto-relève) et de communiquer les chiffres à GRDF, directement depuis le site internet du gestionnaire de réseau.

Attention cependant à bien prévenir GRDF dans ce cas de figure. Si vous n’avez pas prévenu le gestionnaire et qu’il envoie un technicien chez vous pour rien, il pourrait vous facturer des frais de déplacement.

Auto-relève et triche

Lorsque vous faites une auto-relève, il peut être tentant de reporter un chiffre plus faible pour payer moins à la prochaine facturation. Très mauvaise idée ! Si le fournisseur découvre que vous avez fraudé, vous risquez non seulement de voir votre contrat résilié, mais également de payer des frais. Il arrivera certainement un moment où un technicien viendra faire une relève chez vous : inutile donc de jouer avec le feu. Avec un compteur Gazpar en revanche, la question de la fraude ne se pose pas. Ce compteur moderne transmet automatiquement les données de consommation.

Comment relever votre compteur traditionnel ?

Contrairement aux compteurs électriques, il n’existe qu’un type de compteur de gaz traditionnel – également appelé compteur sec. Très facilement, il est possible de lire votre index (en mètres cube) de consommation qui correspond aux 5 premiers chiffres en partant de la gauche, situés sur un fond noir.

Lorsque vous transmettez votre index de consommation au gestionnaire de réseau GRDF, il n’est pas nécessaire d’indiquer les 3 chiffres figurant sur le fond rouge.

lire index gaz

Comment lire votre compteur Gazpar ?

Les compteurs communicants Gazpar sont déployés progressivement sur l’ensemble des communes raccordées au gaz naturel en France. Ces boitiers nouvelle génération transmettent automatiquement votre consommation au gestionnaire de réseau GRDF. Il n’est donc plus nécessaire de relever votre index et de leur transmettre.

Pour autant, savoir lire votre index sur un compteur Gazpar peut s’avérer utile pour suivre au mieux votre consommation de gaz au quotidien. Par chance, la lecture de ce type de compteur connecté est en tout point similaire à celle d’un compteur traditionnel. Les 5 chiffres noirs correspondent ainsi à votre consommation en m3.

lire index gazpar

Que faire si le compteur a un problème ?

Si vous constatez que votre compteur ne fonctionne pas ou fonctionne mal, votre interlocuteur est GRDF. C’est bien le gestionnaire de réseau qu’il faut contacter dans ce cas de figure. En revanche si vous constatez un problème de facturation et si vous estimez que votre relevé de compteur a été mal fait et que la facturation s’en ressent, c’est bien votre fournisseur de gaz que vous devez joindre.

Cet article vous a-t-il été utile ?