Le prix du raccordement au réseau de gaz

  • Jusqu’à 140 € d'économie* en comparant votre offre énergie
  • Changez de fournisseur dans la journée et sans coupure de gaz

Pour profiter du gaz naturel pour le chauffage, l’eau chaude ou la cuisson, votre logement doit impérativement être raccordé au réseau de gaz. Quels sont les tarifs de raccordement en vigueur ? Qui vous facture les travaux ? Explications.

Demander le raccordement de votre logement

Afin de demander pour votre habitation, le raccordement au gaz, deux options s’offrent à vous :

  • Auprès du gestionnaire de réseau de gaz GRDF, qui vous propose un devis pour le raccordement ;
  • Auprès du fournisseur de gaz de votre choix, qui sert d’intermédiaire avec GRDF pour le devis et le suivi des travaux.

Une fois votre demande de raccordement réalisée, vous recevez un devis gratuit dans un délai de 10 jours qui détaille :

  • La nature des travaux à réaliser ;
  • Les travaux à votre charge ;
  • Le prix et les conditions de paiement ;
  • La date prévisionnelle de mise en service de l’installation.
Vous souhaitez souscrire un contrat de gaz ? Faites appel à un comparateur de gaz pour trouver l’offre la moins chère !

Les travaux ne peuvent commencer qu’une fois le devis accepté, l’acompte réglé et les autorisations administratives obtenues. N’attendez donc pas le dernier moment pour demander le raccordement de votre logement, ces travaux pouvant prendre plusieurs semaines.

Astuce Malynx !

C’est toujours GRDF qui vous facture le raccordement, pas votre fournisseur de gaz qui n’est qu’un intermédiaire dans ces démarches.

Raccordement au gaz : récapitulatif

Si vous emménagez dans un logement neuf qui utilisera le gaz, il est impératif de faire une demande de raccordement pour être relié au réseau. Voici les démarches à suivre pour y parvenir :

  1. Vérifier l’éligibilité du logement. Pour ce faire, rendez-vous sur le site de GRDF ;
  2. Si le logement est éligible, faire une demande de raccordement auprès de GRDF ;
  3. Recevoir l’offre de GRDF et la valider ;
  4. Faire faire les travaux de raccordement par GRDF ;
  5. Souscrire une offre de gaz naturel ;
  6. Faire mettre le compteur en service. Cette prestation est également payante.

Les tarifs du raccordement de GRDF

Le prix du raccordement dépend d’où se trouve votre logement par rapport au réseau de gaz naturel. Si vous habitez trop loin du réseau, un devis spécifique vous sera envoyé avec le coût total des travaux nécessaires. A l’inverse, si le réseau passe à proximité de votre logement, GRDF dispose de la grille tarifaire suivante :

  Montant (HT) TVA 20% TVA 10% TVA 5,5%
Pour vous chauffer 379,83€ 455,80€ TTC 417,81€ TTC 400,72€ TTC
Pour l’eau chaude et la cuisson uniquement 854,63€ 1025,56€ TTC 940,09€ TTC Impossible

Le coût de la pose du coffret de comptage

La pose du coffret de comptage sur socle en limite de propriété est automatiquement incluse dans le forfait mais peut vous être facturée en supplément si vous souhaitez une installation nécessitant des travaux plus importants :

  Montant (HT) TVA 20% TVA 10% TVA 5,5%
Insertion en clôture 120€ 144€ 132€ 126,60€
Encastrement en muret 170€ 204€ 187€ 179,35€

Prix de raccordement au gaz : FAQ

Raccordement au gaz : qui paie ?

Si vous faites une demande de raccordement au gaz, c’est vous qui payez la prestation. Ce ne sont en effet ni le gestionnaire de réseau, ni votre fournisseur de gaz, ni la collectivité qui prennent en charge ces frais, qui vous reviennent toujours.

Les prix de raccordement au gaz peuvent-ils varier ?

Non, les prix de raccordement au gaz sont les mêmes pour tous, selon les différents cas de figure définis dans le catalogue de prestation de GRDF. C’est GRDF qui effectue toutes les prestations : de ce fait, le gestionnaire applique les mêmes prix partout. Le prix du raccordement ne varie donc en aucun cas selon le fournisseur chez lequel vous allez souscrire une offre de gaz.

Pourquoi y a-t-il différents taux de TVA ?

Dans certains cas de figure, si les travaux sont liés à de la rénovation énergétique en vue d’améliorer la performance énergétique du logement, les clients peuvent bénéficier d’une réduction de la TVA. Au lieu d’être à 20%, elle peut ainsi être abaissée à 10% voire 5,5%.

Comment ouvrir un compteur gaz ?

Pour ouvrir un compteur, c’est très simple : il suffit de souscrire une offre de gaz auprès d’un fournisseur. Ensuite, c’est ce fournisseur qui contactera GRDF. Dans un dernier temps, GRDF conviendra avec vous d’un rendez-vous pour qu’un technicien procède à l’ouverture du compteur. A noter que cette prestation est également payante, dans le cas d’un logement neuf occupé pour la première fois ou dans le cas d’un logement dans lequel le compteur a été fermé par le précédent occupant.