L’électricité solaire issue de l’énergie solaire photovoltaïque

  • 1 minute pour comparer les offres du marché
  • Jusqu'à 174€ d'économies* pour un contrat d'électricité

Si vous souhaitez faire un geste pour l’environnement, vous pouvez produire vous-même votre électricité avec de l’énergie solaire issue de panneaux photovoltaïques. Voici tout ce que vous devez savoir sur le sujet avec LeLynx.fr.

Qu’est-ce que l’énergie solaire ?

L’énergie solaire est une source d’énergie renouvelable issue de la lumière du soleil. Via l’installation de panneaux photovoltaïques ou originaire de centrales solaires thermiques, l’énergie captée peut alors être transformée en électricité verte ou en moyen de chauffage directement utilisable. C’est la raison pour laquelle on distingue souvent le « solaire-photovoltaïque » pour produire de l’électricité verte et le « solaire-thermique » pour la production de chaleur.

L’avantage de ce type d’énergie est qu’elle est renouvelable c’est-à-dire non polluante, économique et facilement disponible partout dans le monde. L’énergie solaire représente d’ailleurs aujourd’hui 2,2% de la production d’électricité en France, contre 71% pour le nucléaire, selon les chiffres annuels 2019 de RTE, soit au total plus de 11 térawatts-heures par an. Elle permet donc de couvrir 2,4% de la consommation électrique totale nationale.

Comment produire de l’électricité avec le solaire-photovoltaïque ?

Ainsi, il peut être intéressant de produire soit même son électricité verte solaire à domicile en installant des panneaux photovoltaïques. La plupart du temps installés sur le toit de votre habitation, il faut néanmoins en moyenne entre 10 et 30m² disponibles pour installer les modules. Votre installation est alors composée de 3 équipements indispensables pour produire votre propre électricité solaire :

  • Les panneaux solaires : installés sur le toit de votre habitation, ils vont capter la lumière du soleil et les convertir en courant électrique continu ;
  • L’ondulateur : cet équipement va alors transformer ce courant électrique continu en courant électrique alternatif afin qu’il soit utilisable dans le réseau ;
  • Le compteur électrique : il va permettre de mesure la quantité de courant électrique injectée sur le réseau.

Cependant, avant de vous lancer, vous devez tout d’abord prendre en compte de nombreux critères pour vous assurer de la rentabilité de votre installation solaire-photovoltaïque. Il est nécessaire que vous vous renseigneriez sur le potentiel d’ensoleillement de votre logement tout en le recoupant avec vos besoins en électricité, afin de savoir si le projet est compatible avec votre consommation électrique notamment. D’autre part, vous devez savoir si vous comptez relier votre installation au réseau électrique ou si vous souhaitez la laisser autonome. Ces questions sont primordiales alors que l’installation d’un système solaire-photovoltaïque est coûteux à l’achat et que le retour sur investissement se fera après une dizaine d’années au plus tôt.

Qu’est-ce que l’autoconsommation ?

Vous devez également savoir que lorsque vous allez produire de l’électricité verte chez vous, deux options vont alors s’offrir à vous :

  • Soit vous revendez l’intégralité ou une partie de votre production d’électricité solaire à EDF, une entreprise locale de distribution (ELD) ou à un fournisseur, dans ce cas, vous devez relier votre installation au réseau électrique ;
  • Soit vous allez vous servir directement de votre production pour votre logement, ce qu’on appelle communément l’autoconsommation.

L’autoconsommation est donc le principe selon lequel vous allez consommer l’énergie que vous allez produire sur place. Ce principe vous permet donc d’être totalement ou partiellement indépendant vis-à-vis des fournisseurs d’électricité, ce qui va certainement réduire voire supprimer vos factures d’électricité et donc vous permettre de faire des économies. D’autre part, vous allez pouvoir profiter d’une énergie 100% renouvelable ce qui peut coller avec vos éventuelles convictions écologiques.

Quelles sont les aides disponibles pour produire de l’électricité verte solaire ?

Pour vous aider à supporter le coût d’une installation photovoltaïque à votre domicile, les pouvoirs publics ont mis en place plusieurs dispositifs financiers, parmi lesquels :

  • L’obligation d’achat : ce système vous permet de réinjecter l’électricité verte produite à votre domicile dans le réseau et de la revendre à un prix fixé par la loi (revu tous les trimestres). L’objectif est ici d’atteindre une rentabilité de votre installation ;
  • La prime à l’autoconsommation photovoltaïque : une prime à l’investissement vous permet d’obtenir une somme d’argent (barème revu tous les trimestres) selon la puissance de votre installation photovoltaïque pendant les 5 premières années, versée par EDF en même temps que l’obligation d’achat
  • La TVA réduite à 10% : pour une installation photovoltaïque raccordée au réseau inférieur ou égale à 3 kilowatt-crêtes (kWc) ;
  • Les aides des collectivités locales : plusieurs aides financières sont disponibles localement selon les communes, départements ou régions. Il est donc conseillé de renseigner auprès des institutions les plus près de chez vous.
  • Une exonération d’impôts sur le revenu si votre installation a une puissance inférieure à 3 kWc, raccordée au réseau public en au moins 2 points et non affectée à l’exercice d’une activité professionnelle.
Cet article vous a-t-il été utile ?