Energie éolienne : transformer le vent en électricité

  • 1 minute pour comparer les offres du marché
  • Jusqu'à 174€ d'économies* pour un contrat d'électricité

L’électricité éolienne est un type d’énergie renouvelable, qui consiste à utiliser la force du vent pour créer de l’électricité. Comment les éoliennes fonctionnent-elles, quels sont leurs avantages et inconvénients et où en est la France dans le domaine ? Zoom sur l’électricité éolienne.

Qu’est-ce que l’énergie éolienne ?

L’énergie éolienne est une source d’énergie renouvelable qui repose sur l’utilisation de la force du vent. Les éoliennes, ou aérogénérateurs, sont des installations capables de transformer la force du vent en électricité. Il s’agit donc d’une source d’énergie naturelle, gratuite et inépuisable.

Astuce Malynx !

Selon le ministère de la Transition écologique, une éolienne de 2 MW produit en moyenne 4 200 MWh par an, soit environ la consommation électrique moyenne de plus de 800 ménages français.

Le fonctionnement des éoliennes

Une éolienne est composée :

  • D’une base en béton, qui maintient l’ensemble de l’installation stable ;
  • D’une tour qui comporte un mât (généralement d’une hauteur de 50 à 130 mètres), un système de commande et un transformateur ;
  • D’une nacelle, qui comporte un multiplicateur, un frein mécanique et un alternateur ;
  • D’un rotor de 3 ou 4 pales, qui mesurent généralement de 25 à 60 mètres de long.

Lorsque le vent souffle, les pales se mettent à tourner et font fonctionner l’alternateur, qui produit alors de l’électricité. La production d’électricité dépend de plusieurs paramètres : la forme et la longueur des pales, mais aussi la vitesse du vent et la température ambiante, qui a une influence sur la densité de l’air.

Différents types d’éoliennes

Il existe des éoliennes terrestres (ou onshore), implantées au sol, et des éoliennes implantées en mer (ou offshore). Le fait de pouvoir implanter des éoliennes soit sur terre soit sur mer permet de bénéficier des meilleures conditions et de trouver les emplacements où la force du vent est la plus profitable. Par souci d’efficacité, les éoliennes sont installées dans des zones où le vent souffle au moins 80% du temps.

On distingue également les éoliennes industrielles, qui appartiennent à des parcs éoliens et les éoliennes domestiques, plus petites. Les premières servent à produire de l’électricité en masse et sont raccordées au réseau électrique français. Les deuxièmes sont installées par des particuliers et servent à produire de l’électricité domestique, réservé à un usage personnel.

Avantages et inconvénients de l’éolien

Avantages

L’énergie éolienne présente plusieurs atouts :

  • Elle est renouvelable, et donc inépuisable :
  • Elle est naturelle, et donc non polluante. La production d’électricité éolienne ne produit que très peu de gaz à effet de serre et aucun déchet toxique. Il s’agit donc d’une source particulièrement intéressante aux vues des objectifs de transition énergétique que se sont fixées la France et l’Europe ;
  • Elle ne perturbe pas les activités agricoles, d’élevage… ;
  • Elle permet aussi bien de répondre à des besoins électriques de masse qu’à des besoins particuliers plus limités et locaux ;
  • Elles sont rapides à installer, mais aussi à démanteler si besoin et ne laisse pas de traces de leur passage sur les sites.

A savoir aussi : la production éolienne est en phase avec notre consommation d’électricité. En effet, le vent souffle plus en automne et en hiver, donc les éoliennes produisent plus d’électricité à ce moment-là. C’est justement la période où notre besoin en électricité est plus important, car nous chauffons plus nos logements.

Inconvénients

L’énergie éolienne posent toutefois quelques problèmes :

  • Elle dépend de facteurs météorologiques et est donc intermittente. S’il n’y a pas de vent ou si la puissance du vent n’est pas assez forte, il n’est pas possible de produire de l’électricité ;
  • Les zones de développement demeurent limitées. Il n’est pas possible d’installer des éoliennes partout ;
  • Elle suscite des conflits. Certains riverains d’éoliennes se plaignent de nuisances sonores, visuelles et sanitaires. Les éoliennes ne font pas l’unanimité. Les éoliennes offshore peuvent aussi être à l’origine de conflits et gêner les pêcheurs ou plaisanciers par exemple.

La production d’électricité éolienne en France

Au 30 juin 2020, la France comptait un parc éolien métropolitain de 16 930 MW raccordés, ce qui représente 1 236 MW de plus sur un an. Pour donner un ordre d’idée, au deuxième trimestre 2020, les éoliennes ont produit 6,9 TWh d’électricité. Un chiffre en hausse de 7 % par rapport au deuxième trimestre 2019. L’énergie éolienne a ainsi permis de couvrir 7,5 % de la consommation nationale d’électricité sur le deuxième trimestre 2020*.

Les trois régions avec la plus forte puissance éolienne installée sont :

  • Les Hauts-de-France : 4782 MW ;
  • Le Grand-Est : 3 651 MW ;
  • L’Occitanie : 1 646 MW.

Le projet PPE (programmation pluri-annuelle de l’énergie) a fixé des objectifs pour le secteur éolien. D’ici 2023, pour l’éolien terrestre, la puissance installée devra atteindre les 24,6 GW. D’ici 2028, l’objectif est de 34,1 GW en option basse et 35,6 GW en option haute.

*Source : RTE

Cet article vous a-t-il été utile ?