Les types d’électricité fossile : pétrole, charbon, gaz

  • 1 minute pour comparer les offres du marché
  • Jusqu'à 174€ d'économies* pour un contrat d'électricité

Parmi les différents types d’électricité, on peut observer qu’une partie provient des énergies fossiles. Quelles sont-elles ? Quelle est leur part dans le mix électrique français ?

Qu’est-ce que l’électricité fossile ?

L’électricité fossile est une énergie produite par combustion du charbon, du gaz naturel ou du pétrole. Ces combustibles, qui sont particulièrement riches en carbone et en hydrogène, proviennent de la transformation de matières organiques enfouies pendant des millions d’années dans la terre.

L’électricité fossile s’oppose en cela aux énergies renouvelables, qui présentent la particularité de se renouveler plus vite qu’elles ne sont consommées.

Les types d’électricité fossile

Comme nous venons de le voir, l’électricité fossile peut avoir plusieurs origines en fonction du combustible. Nous allons à présent voir les différents types d’électricité fossile qui existent et sont consommés.

Electricité au gaz

Troisième source d’énergie au monde, le gaz naturel est l’énergie fossile la plus produite dans le mix électrique français – si l’on exclue de ce compte le nucléaire, qui n’est pas vraiment fossile. Le gaz est extrait des sous-sols terrestres grâce à une opération de forage.

Le gaz naturel est ensuite traité et épuré avant d’être transporté par des gazoducs sous-marins et terrestres. La France en a fait sa troisième source de production d’électricité (7,2% en 2019). Le gaz naturel pollue bien moins que le pétrole et le charbon mais comporte de grands risques d’explosion.

Electricité au pétrole

Le fioul (dérivé du pétrole) est une énergie très puissante qui permet de réaliser des économies. En effet, avec seulement un litre de fioul, il est possible de libérer près de 10KWh. A contrario, il faut noter que la production d’électricité au fioul est particulièrement néfaste pour l’environnement à cause de sa pollution.

Le pétrole, première source d’énergie consommée dans le monde, libère beaucoup de CO², élément responsable de l’augmentation de l’effet de serre et, donc, du réchauffement climatique. De plus, les réserves de pétrole à l’échelle mondiale sont limitées et commencent déjà à s’amenuiser.

Electricité au charbon

L’électricité au charbon est créée grâce à une chaudière. L’eau chauffe et sa vapeur déclenche une turbine, qui elle-même fait tourner l’alternateur. Cependant, le charbon est également très polluant car en brûlant il émet beaucoup de dioxyde de carbone.

La France utilise très peu d’électricité au charbon, mais à l’échelle du monde il s’agit de l’énergie la plus produite et la seconde plus utilisée. Ce type d’électricité est relativement facile à produire et moins coûteux que les autres procédés.

Le cas de l’électricité nucléaire

L’électricité nucléaire est une énergie issue de ressource limitée mais ne pollue pas, car sa fission n’émet pas de CO². Ni vraiment fossile ni renouvelable, on peut la qualifier d’énergie thermique décarbonée. C’est la forme d’électricité la plus consommée du mix français (72%) loin devant les autres combustibles.

Cette production nécessite cependant des centrales nucléaires coûteuses et complexes à entretenir. Le nucléaire garantit à la France une indépendance énergétique depuis les années 1970. Cela pose toutefois le problème du stockage des déchets nucléaires.

Production et consommation d’électricité fossile en France

Mix électrique français

En 2019, 70,6% de la production d’électricité en France provenait d’une source décarbonée, le nucléaire. Venait ensuite l’hydraulique (11,2%), le gaz (7,2%), l’éolien (6,3%), le solaire (2,2%), tandis que les bioénergies, le fioul et le charbon récoltaient moins de 2% du total.

Sur le mois de janvier 2021 pris à titre d’exemple, l’électricité nucléaire oscillait entre 62% et 67%. La deuxième source fossile, le gaz, variait quant à elle de 4% à 10%. Le charbon et le fioul ne comptent quasiment pas dans la production électrique française.

Le saviez-vous ? La France est la plus grande exportatrice européenne d’électricité. Grâce à son autonomie nucléaire, elle préserve son indépendance énergétique.

Filières de production électrique fossile en France

La France dispose d’un parc de production électrique très développé. Voici les technologies comprises dans chaque filière :

  • Gaz : turbines à combustion, cogénérations, cycles combinés gaz et autres moyens de production de gaz ;
  • Fioul : turbines à combustion, cogénérations et autres moyens de production de fioul ;
  • Nucléaire : 56 réacteurs à eau pressurisée répartis en 18 centrales ;
  • Charbon : 4 centrales en cours de fermeture.
Cet article vous a-t-il été utile ?