Les prix de l’électricité peuvent-ils baisser ?

  • 1 minute pour comparer les offres du marché
  • Jusqu'à 174€ d'économies* pour un contrat d'électricité

Les tarifs réglementés de l’électricité ne sont pas figés et peuvent être revus à la hausse comme à la baisse deux fois par an. Mais les baisses de prix sont-elles réellement possibles et comment en profiter ? Les explications pour profiter des meilleures offres d’énergie.

Baisse des prix de l’électricité : possible ou pas ?

Oui ! C’est une bonne nouvelle, même s’il faut bien reconnaître que les baisses de prix demeurent assez rares. Dans les faits, les tarifs réglementés de l’électricité peuvent évoluer, que ce soit à la hausse comme à la baisse. Tous les 6 mois, en février et en août, une évolution est possible – mais pas systématique.

C’est la CRE (Commission de régulation de l’énergie) qui étudie le marché pour proposer une évolution des tarifs en conséquence. Le gouvernement décide ensuite ou non d’appliquer la recommandation. Si la CRE a proposé une diminution des tarifs de l’électricité, ceux-ci peuvent donc être réévalués à la baisse, pour une période minimale de 6 mois (sauf cas de figure exceptionnel).

Quand les tarifs de l’électricité ont-ils baissé ?

En électricité, les baisses de prix d’électricité sont plus rares que les hausses. Toutefois, dans les 5 dernières années, plusieurs baisses de prix ont déjà été actées deux fois :

  • -0,5% en août 2016 ;
  • -0,5% en août 2018.

Exactement comme pour les hausses de prix, c’est la CRE (Commission de régulation de l’énergie) qui propose ces évolutions tarifaires. Ensuite, le gouvernement prend connaissance des avis rendus et acte les baisses ou augmentations.

Comment profiter d’une baisse des prix de l’électricité ?

Les baisses de prix sont rares, mais elles arrivent tout de même parfois ! Pour en profiter, il existe deux possibilités principales :

  • Souscrire une offre à tarif indexé chez un fournisseur alternatif ;
  • Comparer les offres pour en trouver une plus compétitives.

Choisir une offre à tarif indexé

Les fournisseurs alternatifs proposent deux types d’offres :

  • Des offres à tarif indexé ;
  • Des offres à tarif fixe.

Pour pouvoir bénéficier d’une éventuelle baisse de prix en cours de contrat, il est recommandé d’opter pour une offre à tarif indexé. Avec une offre à tarif indexé, le fournisseur fixe un pourcentage de réduction (2%, 5%, 8%, 10%, 15%…) qu’il applique sur le prix du kWh par rapport aux tarifs réglementés de EDF. Par conséquent, lorsque les tarifs réglementés évoluent à la baisse, les tarifs indexés suivent cette même tendance. En revanche, le revers de la médaille est que si les tarifs réglementés évoluent à la hausse, les tarifs indexés font de même.

Evidemment, il est aussi possible de souscrire l’offre aux tarifs réglementés d’EDF, puisque ces derniers sont susceptibles d’évoluer à la baisse comme à la hausse. Toutefois, sachez que la plupart des fournisseurs alternatifs proposent des offres plus intéressantes, avec une réduction sur le tarif du kWh !

Avec une offre à tarif fixe en revanche, impossible de bénéficier d’une baisse de prix. Le principe de ces offres est que le prix du kWh est bloqué pendant toute la durée du contrat d’électricité. Pas de baisse de prix possible, mais pas de hausse non plus.

Les dernières baisses des prix de l'électricité

Comparer les offres

Autre solution efficace pour pouvoir bénéficier de baisses de tarifs : comparer les offres d’électricité. Aujourd’hui, les fournisseurs d’électricité sont nombreux sur le marché. Par conséquent, la concurrence est rude. Pour attirer de nouveaux clients, les fournisseurs alternatifs proposent bien souvent des offres à prix très attractifs, avec de belles réductions sur le prix du kWh. Ainsi, en changeant d’offre ou de fournisseur, on peut parfois profiter d’une baisse du prix du kWh significative.

Pour comparer les offres d’électricité, c’est facile : rendez-vous sur un comparateur en ligne, comme LeLynx.fr. La démarche ne prend que quelques minutes. Il vous suffit de renseigner quelques informations sur votre logement (adresse, surface…), vos équipements, vos habitudes de consommation et la qualité de votre isolation. Ensuite, notre comparateur s’occupe de chercher les meilleures offres disponibles pour vous. Il ne vous reste plus qu’à comparer les offres et à sélectionner celle qui vous permet de réaliser le plus d’économies !

Astuce Malynx !

Sur LeLynx.fr, comparer les offres d’électricité est rapide, gratuit et sans engagement. Faire des économies sur son contrat d’électricité n’a jamais été aussi simple !

Les tarifs de l’électricité en 2021

Retrouvez ci-dessous le détail des tarifs réglementés de l’électricité commercialisés par EDF, valables au 1er février 2021. Attention : ces tarifs sont susceptibles d’évoluer dans le temps.

Les tarifs en option base

Puissance
souscrite (kVa)

Prix de
l’abonnement mensuel

Prix du kWh

3

8,53€

0,1582€

6

10,60€

0,1582€

9

12,67€

0,1630€

12

14,72€

0,1630€

Les tarifs en option heure pleine/heure creuse

Puissance
souscrite (kVa)

Prix de
l’abonnement mensuel

Prix du kWh
en heure creuse

Prix du kWh
en heure pleine

6

11,55€

0,1353€

0,1853€

9

14,28€

0,1353€

0,1853€

12

16,88€

0,1353€

0,1853€

Les tarifs en option tempo

Puissance
souscrite (kVa)

Prix de
l’abonnement mensuel

Prix du kWh

Bleu

HC

Bleu HP

Blanc

HC

Blanc

HP

Rouge

HC

Rouge

HP

9

11,55€

0,1231€

0,1515€

0,1405€

0,1783€

0,1499€

0,6275€

12

14,28€

0,1231€

0,1515€

0,1405€

0,1783€

0,1499€

0,6275€

15

16,88€

0,1231€

0,1515€

0,1405€

0,1783€

0,1499€

0,6275€

Pas de baisse en 2021

Malheureusement, les prix de l’électricité ne devraient pas baisser en 2021, ni dans les années à venir. Au contraire, la Commission de régulation de l’énergie prévoit plutôt des hausses de tarifs étalées entre 2021 et 2024. Sur cette période, les tarifs réglementés de l’électricité devraient augmenter de 1,4% en moyenne tous les ans. Cela représenter une hausse de 15€/an environ sur les factures d’électricité.

Cet article vous a-t-il été utile ?