Fournisseurs d’électricité pro : qui sont-ils et que savoir à leur sujet ?

  • Comparez les offres en moins de 5 minutes et réalisez jusqu’à 140€ d'économies*
  • Changez de fournisseur dans la journée et cela sans coupure d'électricité

Si les fournisseurs d’énergie comptent des milliers (voire des millions pour certains) de clients particuliers, ils doivent également répondre aux besoins des professionnels ! De nombreux secteurs d’activité sont concernés par cette demande d’électricité, avec des enjeux financiers très importants. Depuis les années 2000, la liste des fournisseurs d’électricité pro ne cesse de s’allonger, contribuant à redessiner les contours d’un marché de l’énergie dont EDF et Engie avaient le monopole.

Les fournisseurs d’électricité pour professionnels

Liste des fournisseurs d’électricité pro

Lointaine est l’époque durant laquelle seuls EDF et Engie étaient fournisseurs d’électricité pour pros ! Aujourd’hui, et depuis des années déjà, la liste s’allonge. La voici : 

Comme vous pouvez le voir, les fournisseurs d’électricité pour professionnels se comptent par dizaines, d’autant plus que certains clients pros auront la possibilité de choisir un fournisseur d’une liste plus large, en fonction de la puissance de leur compteur électrique et de leur localisation. En effet, certains fournisseurs d’électricité tels qu’Hydroption ne proposent des offres qu’aux clients dont la puissance du compteur dépasse les 36 kVA. Il s’agit généralement de collectivités et de grands comptes

Ces fournisseurs ne possèdent généralement pas d’offres d’énergie pour les particuliers et certains font le choix de ne proposer leurs services qu’aux acteurs de secteurs d’activité bien précis.

À noter que des ELD (Entreprises locales de distribution) comme Gaz de Bordeaux proposent eux aussi des offres pour professionnels. La fourniture d’énergie aux artisans et entreprises n’est donc pas l’apanage des fournisseurs « classiques » uniquement. 

Existe-il de réelles différences entre les offres des fournisseurs d’électricité pros et les autres ?

Différences offres fournisseurs électricité pro

Dans la majeure partie des cas, le principe reste le même, que l’on soit particulier ou professionnel : certains fournisseurs d’électricité pour particuliers et pros arrivent à proposer des prix de l’électricité très avantageux et à se démarquer des fournisseurs historiques que sont EDF et Engie. Les offres de marché de l’électricité, en opposition aux offres aux tarifs réglementés de vente de l’électricité, sont donc intéressantes pour les professionnels souhaitant payer leur électricité moins cher.

La réelle différence entre l’électricité pour les pros et les particuliers réside dans les options d’accompagnement proposés aux clients de type collectivité ou entreprise. Ces derniers peuvent profiter d’une offre adaptée à l’activité concernée (commerce, artisanat, profession libérale…), de conseils personnalisés en temps réel mais aussi d’une aide pour répondre aux différents enjeux et autres obligations réglementaires qui leur incombent.

D’autres services sont proposés pour les professionnels, à savoir : 

  • La Prime Économies d’Énergie
  • Le Contrat de Performance Énergétique (CPE) ;
  • Le Décret Tertiaire ;
  • La norme ISO 50001

Il existe par ailleurs la possibilité pour les professionnels de pouvoir échanger avec un interlocuteur dédié, ayant connaissance de leurs besoins. Cela n’est pas possible en tant que client particulier, sauf chez les fournisseurs à fort ancrage local comme Sélia, le fournisseur historique des Deux-Sèvres (79) ou Lucia Energie, non loin de Montpellier.

La fin des TRV pour professionnels

Vous en avez sans doute entendu parler : la fin des TRV a été actée le 1er janvier 2021 pour les professionnels, collectivités et associations qui emploient 10 personnes ou plus, ou réalisant un chiffre d’affaires, des recettes ou un bilan annuel dépassant les 2 millions d’euros.

Les entreprises n’ayant pas choisi d’offre de marché ont été automatiquement basculées sur un contrat de transition appelé « Contrat sortie de Tarif » (CST), plus cher que les tarifs de marché. Cette « offre » présente également la particularité de ne pas être adaptée aux besoins et habitudes de consommation électrique de ces entreprises. Un comble, surtout lorsque l’on sait que bon nombre de contrats d’électricité permettent aux professionnels d’être bien accompagnés !

Les entreprises au profil Tarif Jaune (puissance de compteur comprise entre 36 et 250 kVA) et Tarif Vert (puissance supérieure à 250 kVA) n’ont, quant à elles, plus le droit au TRV depuis janvier 2016. 

Pour rappel, le Conseil d’État avait décrété à cette époque que les tarifs réglementés de vente étaient incompatibles avec le marché de l’énergie dans la mesure où ils ne permettaient pas une concurrence stimulante, ni d’innover dans le secteur de l’énergie notamment.

L’ouverture du marché de l’énergie aux fournisseurs concurrents

Un élargissement de la liste possible grâce à l’ouverture du marché à la concurrence

Le marché de l’électricité s’est ouvert à la concurrence le 1er juillet 2007 (et dès 1999 pour les entreprises très consommatrices d’énergie). Depuis cette date, particuliers, pros et collectivités locales ont la possibilité de choisir le fournisseur d’électricité de leur choix.

Contrairement aux idées reçues, la baisse des prix pratiqués n’a aucune incidence sur la qualité de l’électricité fournie par un fournisseur. Il convient de garder à l’esprit que l’électricité est la même pour tous dans la mesure où les gestionnaires du réseau sont les mêmes. Même si Enedis est une filiale d’EDF, l’entreprise doit répondre aux demandes de tous les clients de son réseau, peu importe le fournisseur qu’ils ont choisi.