Comprendre l’acheminement de l’électricité en France

  • 1 minute pour comparer les offres du marché
  • Jusqu'à 174€ d'économies* pour un contrat d'électricité

Le transport de l’électricité est une question bien méconnue pour une bonne partie des Français. Elle s’effectue à deux niveaux en passant par le réseau de transport géré par RTE puis le réseau de distribution, géré par Enedis.

Comment s’effectue l’acheminement de l’électricité en France ?

Bien évidemment, l’électricité circule dans toute la France depuis le lieu de sa fabrication jusqu’aux endroits où elle est consommée. Pour ce faire, tout est réseau de lignes visibles ou invisibles a été mis en place afin de transporter cette énergie et la distribuer sur l’ensemble du territoire voire à l’étranger.

Ainsi, l’acheminement de l’électricité en France passe par :

  • Le réseau de transport ;
  • Le réseau de distribution ;
  • Les postes de transformation.

Qu’est-ce que le réseau de transport de l’électricité ?

Le réseau de transport de l’électricité est géré en France de RTE (Réseau de Transport d’Electricité). Il permet de relier les producteurs d’électricité aux consommateurs, mais aussi le pays à ses voisins européens. L’objectif principal de RTE est d’assurer la sécurité de ce réseau et permettre l’équilibre entre la production et la consommation nationale et entre les importations et les exportations.

Depuis 2005, RTE s’est vu doté de cette mission par le gouvernement en lieu et place d’EDF pour éviter le monopole de l’entreprise sur l’acheminement, la distribution et la fourniture d’électricité, à la suite d’une loi sur la création d’un gestionnaire du réseau de transport indépendant en 2000.

A l’échelle nationale, le réseau de grand transport et d’interconnexion permet un acheminement de l’électricité vers les grandes zones de consommation mais aussi vers les pays étrangers. Ensuite à l’échelle locale, le réseau de répartition permet un transport de l’énergie vers les agglomérations et les entreprises les plus énergivores.

Les chiffres du réseau de transport de l’électricité en France

Ainsi, d’après les chiffres de RTE, le réseau de transport d’électricité en France, c’est :

  • 105 961 kilomètres de lignes électriques très haute tension (THT) et haute tension (HT), soit le réseau le plus important en Europe ;
  • 100 000km de lignes aériennes et environ 6 000km en souterrain ;
  • 280 000 pylônes électriques ;
  • 2 783 postes électriques ;
  • 46 lignes transfrontalières ;
  • 400 000 volts pour le réseau de grand transport en lignes THT ;
  • 225 000 volts pour le réseau de répartition en lignes THT ;
  • Entre 90 000 et 63 000 volts sur les lignes HT ;
  • 20 000 volts pour les lignes moyenne tension (MT).

Qu’est-ce que le réseau de distribution de l’électricité ?

Le réseau de distribution de l’électricité est géré de son côté par Enedis (ex-ERDF) depuis 2008 sur 95% du territoire en France. Les 5% restants sont gérés par les entreprises locales de distribution (ELD) dans certaines zones très précises via des contrats de cession. Ces deux entités prennent donc la suite du réseau de transport géré par RTE.

Une fois l’électricité arrivée sur le réseau de distribution, les clients industriels sont directement alimentés via les lignes MT. Elle est également convertie en basse tension (BT) via des postes de transformation (ou transformateurs) afin d’être livrée ensuite chez les clients résidentiels, tertiaires et la petite industrie. L’énergie est alors disponible à la consommation des ménages via des fournisseurs d’électricité. Enedis continue néanmoins à se charger des interventions techniques comme les raccordements, dépannages ou relevés de compteurs électriques.

Les chiffres du réseau de distribution de l’électricité

Ainsi, d’après les chiffres Enedis, le réseau de distribution d’électricité en France, c’est :

  • 32,8 millions de clients résidentiels pour une consommation totale de 152 térawattheures (TWh) ;
  • 5,1 millions de clients non-résidentiels comme les industries hôpitaux, artisans…, pour une consommation totale de 280 TWh ;
  • 386 419 nouveaux clients en 2019 ;
  • 1 377 000km de lignes électriques ;
  • 30 millions de foyers équipés du compteur communicant Linky début 2021.

Comment est financé l’acheminement de l’électricité en France ?

Vous ne le savez pas forcément, mais toutes les personnes ayant un contrat d’électricité auprès d’un fournisseur d’électricité participent au financement de l’acheminement de cette énergie en France. En effet, une bonne partie des budgets de RTE et d’Enedis (mais aussi des ELD) est issue du Tarif d’Utilisation des Réseaux Publics d’Electricité (TURPE) que vous payez via vos factures d’électricité.

Le TURPE est fixé pour 4 ans par la Commission de régulation de l’énergie (CRE) après avoir consulté les deux gestionnaires de réseau, les fournisseurs mais aussi les consommateurs sur leurs attentes et leurs propositions. Elle prend alors en compte plusieurs éléments :

  • La composante annuelle de gestion ;
  • La composante annuelle de comptage ;
  • La composante annuelle des soutirages ;
  • La composante mensuelle des dépassements de puissance souscrite ;
  • La composante annuelle des alimentations complémentaires et de secours ;
  • La composante de regroupement ;
  • La composante annuelle des dépassements ponctuels programmés ;
  • La composante annuelle de l’énergie réactive ;
  • La composante annuelle des injections.

Le montant que vous allez donc payer pour l’acheminement de l’électricité dépend de toutes ces variables, ce qui ne permet pas de vous donner un montant précis.

Cet article vous a-t-il été utile ?