Les supermarchés dévoilent un « plan de sobriété énergétique » pour réduire leur consommation d’énergie

E.Leclerc, Carrefour, Auchan… Plusieurs grandes enseignes françaises lancent un protocole énergétique de crise qui sera mis en place d’ici cet automne. Le but : réduire la consommation d’énergie de ces supermarchés dans un contexte de crise sans précédent. On vous explique.

rayon de magasin alimentaire

Réduire la consommation d’énergie dans les années à venir

Le jeudi 14 juillet, le Président de la République appelait à la mobilisation générale et annonçait un « plan de sobriété énergétique ». L’objectif : réduire la consommation de gaz et d’électricité de 10 % d’ici 2023 par rapport à 2019.

Je vais demander aux administrations publiques, à nos grands groupes, et à toutes celles et ceux qui le peuvent, de préparer un plan dès cet été, pour que l’on puisse se mettre en situation de consommer moins.

C’est donc dans cette optique que la fédération Perifem, qui regroupe les acteurs de la grande distribution, s’est accordée sur un plan de sobriété énergétique à compter du 15 octobre prochain. Parmi les mesures prises, on compte :

  • L’extinction des enseignes lumineuses dès la fermeture des magasins le soir et non plus une heure après ;
  • La réduction de l’éclairage de 50 % avant l’arrivée du public et de 30 % après son arrivée ;
  • La diminution des températures en cas de pic de consommation.
La fédération Perifem regroupe les grandes enseignes suivantes : Auchan, Carrefour, E.Leclerc, Système U, Intermarché, Casino, Franprix, Monoprix, Lidl et Picard.

Crise de l’énergie : cinq secteurs mobilisés

Avec la guerre en Ukraine et le risque d’une rupture totale des livraisons de gaz russe, la France est confrontée à une crise énergétique sans précédent. Pour cela, le gouvernement a appelé cinq secteurs à se mobiliser pour réduire leur consommation d’énergie :

  • Les administrations publiques ;
  • Les entreprises ;
  • Les établissements recevant du public et les grandes enseignes ;
  • Le logement ;
  • Les collectivités territoriales.