Canicule : comment rafraîchir son logement sans gonfler sa facture d’électricité ?


Lorsque la canicule bat son plein et que votre logement se transforme en une véritable fournaise, il est tentant d’augmenter la puissance de votre climatiseur ou des ventilateurs qui vous entourent. Avant d’envisager de telles alternatives pouvant drastiquement augmenter vos dépenses en énergie et donc votre facture d’électricité, jetez un œil à ces quelques astuces proposées par LeLynx.fr pour vous aider à passer un été au frais… sans frais.

Adopter les bonnes habitudes

Certains gestes du quotidien peuvent avoir un grand impact sur la fraîcheur de votre habitation ! Alors, avant d’envisager un entretien ou un changement de vos appareils électriques, pourquoi ne pas adopter certains réflexes qui vous permettront de rester au frais cet été tout en réaliser de belles économies d’énergie ? C’est ce que nous vous proposons avec quelques idées déclinées dans les lignes qui suivent.

Maîtriser les courants d’air

Canicule comment rafraîchir logement sans gonfler facture d’électricité maîtriser courants d'air

Cette première astuce est simple – vous en conviendrez – mais terriblement efficace ! Tôt le matin (dès le lever du soleil si possible), plongez votre logement dans la pénombre, et ce, jusqu’au soir. Rideaux, volets, stores… : n’oubliez rien ! Évitez à tout prix d’ouvrir les fenêtres entre 10 h et 18 h, aux heures que l’on considère comme les plus chaudes de la journée. Vous risqueriez de perdre la fraîcheur accumulée dans les et d’anéantir vos précieux efforts !

Astuce Malynx !

Si vous n’avez pas de volets, pensez aux rideaux thermiques et choisissez-les de couleur blanche de préférence !

Jouer sur l’évaporation

Une fois la nuit tombée, mettez à sécher vos draps humides devant la fenêtre de la pièce que vous souhaitez refroidir. Les gouttelettes d’eau en suspension vont aider l’air à se rafraîchir et vous feront perdre quelques degrés en peu de temps. Idéal pour mieux dormir en été !

Le saviez-vous ? La température recommandée pour passer une nuit reposante est de 18°C. Une telle température facilite l’endormissement dans la mesure où notre organisme descend en température la nuit pour obéir à notre rythme circadien (horloge du corps humain). C’est pour cette raison qu’il est conseillé de ne pas dormir dans une chambre trop chaude, même en hiver.

Pour la journée, sortez seaux et balais : un petit coup de serpillière imbibée d’eau fraîche ici et là sera une aide précieuse pour rafraichir le sol et, toujours grâce à l’évaporation, l’ensemble de la pièce.

S’entourer de plantes vertes

Vos meilleures amies pendant la saison chaude sont les plantes vertes. En effet, en plus d’embellir votre intérieur, elles parviennent à faire baisser la température générale de la pièce dans laquelle elles se trouvent en absorbant la chaleur et en émettant de l’oxygène.

Sont particulièrement recommandées l’Aloe Vera et le ficus en été, idéales même en appartement puisqu’elles ne sont pas trop envahissantes ! Pensez évidemment à leur rendre la pareille et à humidifier régulièrement leurs feuilles !

Astuce Malynx !

Si vous avez la chance d’avoir une terrasse ou un balcon, pensez également aux plantes grimpantes ! Celles-ci transféreront l’eau du sol vers l’atmosphère grâce à l’évapotranspiration, un phénomène naturel recherché en milieu urbain.

Ventilez de l’air froid grâce à une bouteille d’eau congelée

Canicule comment rafraîchir logement sans gonfler facture d’électricité bouteille d'eau ventilateur

 

En ces jours de saison estivale, vous êtes sans doute non loin d’une bouteille d’eau afin de vous hydrater, et vous faites bien. Cela étant, avez-vous pensé à en placer une autre, congelée, devant un ventilateur ? Si ce dernier n’est pas en mesure de refroidir la température d’une pièce, il peut tout de même l’exploiter pour la renvoyer. Cela tombe bien, vous pouvez appliquer ce principe pour faire baisser la température de votre pièce grâce à la fraîcheur de la bouteille d’eau !

Astuce Malynx !

La bouteille d’eau congelée peut aussi s’inviter dans votre lit ! Posez-la sur votre lit ou placez-la à proximité de votre oreiller pour profiter de sa fraîcheur durant de longues heures ! L’astuce est aussi valable avec un gant de toilette ou un linge humidifié avec un peu d’eau froide.

Repenser son équipement

Empêcher la chaleur d’investir votre logement est une chose mais éviter d’en créer en est une autre ! Voici quelques recommandations liées à votre installation ou vos équipements.

Changer les ampoules

Les ampoules traditionnelles, dites à incandescence, produisent une très forte chaleur. D’ailleurs, jusqu’à 90 % de l’énergie produite est perdue ! Vous n’avez donc plus d’excuses pour passer aux ampoules LED (électroluminescentes). Ce changement présente un double intérêt : une réduction de votre facture d’électricité ainsi qu’une meilleure maîtrise de la température de votre logement.

Couper les appareils chauffants

Certains appareils électriques sont émetteurs de chaleur, en plus d’être énergivores ! Pensez donc à éteindre ordinateurs et autres consoles de jeux si vous ne vous en servez pas. Le passage en veille ou la mise hors-tension de ces derniers fait partie des gestes simples pouvant vous faire économiser des dizaines d’euros chaque année et de conserver l’air frais.

Soyez bricoleur !

Pensez à équiper vos stores d’un brumisateur grâce à un tuyau que vous installerez le long de ces derniers. Branché à un réservoir d’eau, il peut diffuser une brume rafraîchissante à certains moments de la journée que vous aurez préalablement définis.