Crise du marché de l'énergie : LeLynx.fr dit STOP !

Les prix subissent une hausse exceptionnelle.
Nos experts décryptent le marché et vous donnent des astuces pour faire face à la crise.

Tout savoir sur les ampoules LED pour équiper son logement

  • Comparez les offres en 1 minute
  • Jusqu'à 174€ d'économies*
  • Changez de fournisseur dans la journée

Plus économiques et plus résistantes dans le temps, les ampoules LED se sont aujourd’hui imposées comme le moyen d’éclairage le plus efficace pour chez soi. Devant la multitude de modèles, il peut être difficile de faire son choix, mais vous pourrez effectuer des économies sur votre facture d’énergie.

Les différents types d’ampoules LED

L’éclairage LED est basé sur l’utilisation de diodes électroluminescentes (LED). Ce type d’ampoules se caractérise par une faible consommation électrique ce qui vous permet d’économiser de l’électricité tout en conservant une excellente qualité lumineuse.

De plus, elles respectent davantage l’environnement puisqu’il n’y a aucune trace de mercure ou de plomb contrairement aux anciens modèles.

D’autre part, les ampoules LED disposent d’une durée de vie supérieure aux ampoules à incandescences, halogènes ou encore fluocompactes.

Lorsque l’ampoule LED dure en moyenne 30 000 heures, les autres modèles oscillent entre 1 000 et 15 000 heures, ce qui signifie que vous n’aurez plus à vous préoccuper de la fréquence de changement des ampoules.

Astuce Malynx !

Pour choisir les meilleures ampoules LED, privilégiez celles classées A+ ou A++ sur leur étiquette énergie.

crédits : Ademe

Ampoules LED : les différents culots

Le culot est la partie de l’ampoule qui est connectée au système de votre luminaire. Il en existe 3 types différents :

  • Le culot à vis, qui est le plus courant chez les ampoules LED (normes E27 et E14) ;
  • Le culot à baïonnette, pour les installations les plus anciennes (normes B22 et B15) ;
  • Le culot de type G, pour les installations en spot (normes GU5.3, GU4 et GU10.

Plutôt lumière « blanc chaud » ou « blanc froid » ?

Autre critère à prendre en compte lors du choix de vos ampoules LED : la couleur de la lumière rendue par votre éclairage. Ainsi, il existe ici :

  • le « blanc chaud » (entre 2 700 Kelvin et 3 500K) dont la couleur est plutôt jaune, plutôt conseillée dans les chambres et les pièces de vie pour son caractère chaleureux ;
  • le « blanc neutre » (entre 3 200K et 5 000K) dont la couleur se rapproche de celle naturelle du jour, à privilégier dans les salles de bain et les cuisines ;
  • le « blanc froid » (entre 5 500K et 8 000K) se caractérise par sa lumière blanche-bleue et plutôt utilisée dans les cuisines et chez les professionnels pour leurs vitrines.
Selon l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses), il est recommandé d’éviter les lumières « blanc froid » dans les lieux fréquentés par des enfants ou dans les jouets qu’ils pourraient utiliser.

Combien coûte une ampoule LED ?

Selon leur puissance, leur couleur ou encore leurs fonctionnalités, les prix des ampoules LED peuvent fortement varier d’un modèle à l’autre. Ainsi, vous allez trouver des premiers prix aux alentours de quelques euros (1€-5€) l’unité, jusqu’à plusieurs centaines d’euros pour les modèles les plus sophistiqués avec changements de couleurs et connectivité avec une application mobile.

Des aides à l’achat

Dans le cadre de la loi transition énergétique, le dispositif CEE (certificats d’économies d’énergie), vous pouvez profiter de 5 ampoules LED gratuites.

Cependant, cette aide financière est attribuée sous conditions de revenus, ce qui signifie qu’en fonction de vos revenus, vous pourrez obtenir une subvention allant jusqu’à 100% du prix de vos ampoules LED.

Quelle puissance choisir pour ses ampoules LED ?

Traditionnellement, la puissance et la consommation électrique des ampoules sont exprimées en watts (W).

Cependant, avec les ampoules LED, vous allez devoir vous intéresser aux lumens (lm) et aux lux (lx) pour connaître la quantité de lumière émise en fonction de la superficie d’une pièce de votre logement.

La moyenne est de 12 à 20lm/W pour une ampoule à incandescence, 15 à 30lm/W pour une halogène et 100lm/W pour une LED.

Un calcul pour passer des lumens en watts

Dans ce sens, si vous voulez connaitre l’équivalent en watts pour acheter vos ampoules LED, voici comment réaliser un calcul simple. Prenons l’exemple de votre salon, aujourd’hui éclairé par 3 ampoules halogènes de 50W :

  • La puissance totale de votre éclairage est donc de 150W (3×50) ;
  • Le besoin en lumens de cette pièce est donc de 150×15=2 250lm (car le rendement lumineux d’un halogène est de 15 à 30lm/W) ;
  • Le besoin total en LED pour cette pièce est donc de 2 250/100= 22,5W (car le rendement lumineux d’une LED est de 100lm/W) ;
  • Vous allez donc devoir acheter 3 ampoules LED d’environ 7,5W chacune (22,5/3).

Comment réduire la consommation de vos ampoules LED ?

Selon l’Ademe, l’éclairage représente entre 10% et 15% de votre facture d’électricité pour une consommation moyenne comprise entre 325 et 450 kilowattheures (kWh).

Gardez bien à l’esprit que les ampoules LED consomment environ 80% moins d’énergie que les ampoules à incandescence.

Pour autant, avec des gestes quotidiens simples, vous pourrez effectuer encore davantage d’économies :

  • Eteignez la lumière quand vous quittez une pièce ;
  • Evitez le « suréclairage » en rajoutant des lampes inutiles ou de décoration ;
  • Préférez les luminaires de couleurs clairs, qui laissent davantage passer la lumière ;
  • Dépoussiérez vos luminaires de temps en temps ;
  • Exploitez la lumière naturelle en ouvrant vos volets et vos fenêtres.

Comment changer une ampoule en toute sécurité ?

Quelques précautions sont à prendre lorsque vous voulez changer d’ampoule. Pensez avant tout à couper le courant ou de débrancher la lampe à LED avant d’enlever l’ampoule, pour éviter tout risque d’électrocution.

De plus, assurez-vous que l’ampoule soit froide pour la changer à l’aide d’un chiffon.

N’oubliez pas que pour la planète, vous ne devez pas jeter vos ampoules LED à la poubelle mais les apporter en déchetterie, dans des points de collecte spécifiques en magasin ou chez un distributeur.
Cet article vous a-t-il été utile ?