Raccordement provisoire EDF : quelles sont les démarches à entreprendre ?

  • Comparez les offres en moins de 5 minutes et réalisez jusqu’à 140€ d'économies*
  • Changez de fournisseur dans la journée et cela sans coupure d'électricité

S’avérant nécessaire dans le cadre d’un chantier (construction, rénovation d’une maison…) ou d’une installation temporaire (marché, fête foraine, manifestation culturelle…), le raccordement provisoire doit être demandé à Enedis, que l’on soit abonné à EDF ou un autre fournisseur d’énergie. Le gestionnaire se charge de raccorder votre compteur électrique au réseau, de manière temporaire, afin que vous puissiez utiliser l’électricité dont vous avez besoin durant une période comprise entre 28 jours (ou moins) et 1 an et 3 mois. Tour d’horizon de ce que vous devez savoir sur le raccordement provisoire EDF.

Comment ouvrir un compteur provisoire EDF ?

Les démarches pour demander un raccordement provisoire EDF

Demander un raccordement à l’électricité provisoire EDF est très simple. Vous devez appeler le numéro EDF du service client, joignable du lundi au samedi, de 8 heures à 20 heures. Votre conseiller fera la demande de raccordement temporaire à l’électricité. Vous devrez fournir certaines informations vous concernant, à savoir : 

Il est également possible de gagner du temps en envoyant une demande de raccordement provisoire, en ligne, en vous connectant à votre espace Client EDF. 

Dès lors qu’EDF a reçu le contrat, le fournisseur contacte Enedis (anciennement ERDF) pour faire, en votre nom, une demande de raccordement provisoire sur la base des informations transmises. Les démarches sont donc très similaires à celle d’une ouverture de compteur électrique classique durant laquelle le fournisseur choisi appelle Enedis pour mettre en service votre électricité.

Le gestionnaire de l’électricité prend ensuite contact avec vous pour arrêter une date et une heure d’intervention afin de mettre en service votre compteur provisoire EDF. Enedis vous demandera également de lui retourner certains documents (comme le plan de situation ou la lettre d’engagement grâce à laquelle vous confirmez votre volonté d’être raccordé provisoirement). Enfin, le gestionnaire de réseau devra prendre le temps de considérer certaines conditions techniques et interviendra avant la mise en service si le chantier à besoin de travaux d’extension.

Le délai moyen est de 10 jours ouvrés minimum si le chantier ne nécessite pas de travaux particuliers. À l’inverse, si des travaux d’extension sont à prévoir, comptez entre 2 et 6 mois.

Pendant le raccordement provisoire

Pendant raccordement provisoire EDF


Un compteur provisoire n’en reste pas moins un compteur appartenant à Enedis. Les impératifs à respecter restent donc les mêmes malgré le caractère provisoire de l’installation. À cet effet, veillez à :

Quels sont les tarifs de ce type de raccordement ?

Faisant l’objet d’une prestation et d’une fourniture toutes deux provisoires, la demande de raccordement provisoire EDF est payante. Le tarif dont vous devrez vous acquitter dépend du type de branchement, du chantier en question et du type de terrain

On distingue trois types de raccordement temporaires : 

  • Le raccordement provisoire, non fixe : concerne les terrains qui ne sont pas équipés d’une borne placée au sol. Il faut donc réaliser le branchement sur un réseau aérien ou un tableau spécial de type BT ;
  • Le raccordement provisoire provisoire, non fixe, sur un terrain partiellement équipé : il est possible de faire un branchement non fixe sur un terrain équipé d’un coffret de branchement ou une armoire basse tension ;
  • Le raccordement provisoire fixe : ce type de raccordement convient, comme son nom l’indique, aux terrains possédant déjà une borne ou une armoire électrique.

La raccordement pour un compteur de type chantier fait l’objet d’une d’intervention qui comprend la raccordement provisoire, la mise en service ainsi que le dé-raccordement ainsi que la résiliation.

Voici la somme dont vous devrez vous acquitter pour un raccordement provisoire, en fonction de vos besoins :

Puissance du compteurRaccordementTarif TTC (€)
< 250 kVARaccordement provisoire non fixe159,60
< 250 kVARaccordement provisoire fixe67,20

Coût de la location de matériel appartenant à Enedis :

Type de matérielTarif TTC
Coffret équipé BT ≤ 36 kVA21,93 €/mois
Coffret équipé BT >36 kVA44,31€/mois

Sachez qu’un raccordement provisoire EDF se fait généralement pour 28 jours. Il est toutefois possible de prolonger le contrat d’électricité provisoire, de quelques semaines à plusieurs mois supplémentaires. Sachez néanmoins qu’il ne sera possible de prolonger que de trois mois un raccordement provisoire qui a plus d’un an.

À la fin du raccordement provisoire

Faire une demande de raccordement définitif

Raccordement provisoire définitif EDF maison


Les travaux de votre maison terminés, vous devrez ensuite faire une demande de raccordement définitif auprès du réseau électricité d’Enedis. Si la demande est relativement simple, les délais sont en revanche bien plus longs car il faudra obtenir certaines autorisations administratives.

À l’image d’une mise en service de l’électricité pour un déménagement, le raccordement au réseau électrique doit se faire suffisamment en avance pour être sûr de pouvoir disposer d’électricité lors de l’emménagement. Comme à l’accoutumée, c’est le fournisseur qui s’occupe de faire la demande de raccordement, bien que vous puissiez vous rapprocher du gestionnaire pour faire vous-même la demande.