Calendrier de déploiement du compteur Linky

  • 1 minute pour comparer les offres du marché
  • Jusqu'à 174€ d'économies* pour un contrat d'électricité

Avec 30 millions de compteurs Linky déployés début 2021, Enedis a prévu que tous les Français seraient équipés fin 2021. Découvrez le calendrier et les grandes étapes de ce déploiement national.

Historique du déploiement de Linky

L’apparition des compteurs communicants

Il y a plusieurs années, l’Union européenne a indiqué qu’elle voulait déployer les compteurs communicants d’électricité et de gaz. L’objectif était alors fixé à 80% des foyers européens en 2021 et 100% en 2022. Certains pays comme l’Italie avaient de l’avance : le pays latin a en effet installé 27 millions de compteurs intelligents entre 2000 et 2005.

En France, la directive européenne s’est traduite par l’apparition des compteurs Linky pour l’électricité et Gazpar pour le gaz naturel, mobilisant les ressources respectives d’Enedis et de GRDF, gestionnaires des réseaux. La France est donc partie avec du retard mais a réussi en peu de temps à se rattraper.

Le début du déploiement du compteur Linky

Un calendrier a été mis en place par Enedis dès fin 2015, date à laquelle le déploiement a commencé. L’objectif étant d’arriver fin 2021 à un taux de remplacement environnant les 90%. Pour un total de 35 millions de foyers équipés de compteurs électriques, cela représente donc une opération colossale.

Enedis a mis en place une stratégie « taches de léopard » : au lieu de faire des missions de déploiement par zones, le gestionnaire de réseau a déployé progressivement et simultanément dans toute la France son compteur. Les deux premières années, on arrivait donc à 7 millions de compteurs Linky installés.

Récapitulatif du déploiement

Pour avoir un regard général sur le déploiement du compteur Linky, voici le calendrier d’Enedis. Malgré quelques retards au lancement, dus aux réticences d’une part de la population, cette feuille de route a été suivie avec succès.

EchéanceCompteurs Linky installés
Décembre 2015Début du déploiement
Novembre 20177 millions
Décembre 201815 millions
Mai 201919 millions
Début 202022 millions
Fin 202135 millions

A partir de 2022, l’installation du compteur Linky devient payante. Ainsi, si abonné qui a refusé la pose du compteur Linky voit son ancien compteur tomber en panne, il devra faire appel à Enedis. Cette fois, ce sera payant.

Le compteur Linky est-il dangereux ?
Lire l'article

Puis-je savoir la date d’installation de mon compteur Linky ?

Découvrir le calendrier d’Enedis

Vous l’aurez compris en voyant les dates de déploiement : le compteur Linky est déjà installé dans presque tous les foyers français. Pour le reste, il est possible de connaître la date approximative d’installation en se rendant sur le site d’Enedis. Une carte interactive est proposée. Voici les trois informations auxquelles vous aurez accès :

  • Le nombre de compteurs Linky déjà posés dans votre commune ;
  • Le calendrier prévisionnel des prochaines installations ;
  • Les installations du compteur Linky en cours dans votre commune.
Les dates prévisionnelles ne sont pas toutes respectées, parfois le compteur Linky est même installé en avance. C’est notamment le cas lorsqu’un compteur électrique tombe en panne : il est remplacé par un compteur Linky.

Préparer l’arrivée de Linky chez moi

Très pratique, la pose du compteur Linky ne se prépare pas. Enedis vous informe par courrier, un mois à l’avance, que l’installation sera faite chez vous. Sauf si le compteur électrique est inaccessible, votre présence n’est pas essentielle lors de l’installation. Dans le cas contraire, vous pouvez prendre rendez-vous avec un technicien.

La pose d’un compteur Linky est gratuite, et financée par Enedis. L’installation dure environ 30 minutes et pendant ce temps, l’électricité est coupée. Une fois que le compteur devient communicant, vous êtes prévenu par Enedis.

Puis-je refuser le compteur Linky ?

La pose du compteur Linky est obligatoire, car le compteur qui sera remplacé est la propriété de la commune et non du propriétaire du logement. Les communes délèguent à Enedis le déploiement. Cette obligation d’installation est donc inscrite dans la loi.

Cependant, certains compteurs ne sont pas accessibles sans la présence de l’habitant. Il est donc théoriquement possible pour celui-ci de refuser l’accès à son logement au technicien Enedis. Dans ce cas, même s’il est contraint par la loi, Enedis ne pourra forcer l’installation.

Attention, refuser la pose gratuite d’un compteur Linky se retournera contre vous. En effet, Enedis sera sanctionné pour tout compteur non posé, et il répercutera les frais sur le consommateur qui a refusé l’installation lorsque celui-ci voudra changer de compteur.
Cet article vous a-t-il été utile ?