Top 10 des idées reçues sur le changement de fournisseur d’énergie


Changer de fournisseur d’électricité, ok, mais à quel prix ? Taxes, options, qualité des fournisseurs alternatifs… LeLynx.fr décrypte pour vous 6 idées reçues !

Idée reçue #1 « Lorsque je déménage, le contrat que j’avais avec mon fournisseur d’électricité me suit dans mon nouveau logement. »

C’est faux ! Que vous souhaitiez garder ou changer de fournisseur, il faudra résilier le contrat d’électricité de votre ancien logement et en signer un autre pour votre nouveau logement. 
Pas de panique : cela se fait très rapidement ! 

Idée reçue #2 « Si je change de fournisseur, le Service Client sera de moins bonne qualité. »

C’est faux ! Les meilleurs fournisseurs électricité alternatifs proposent aussi un service après vente, même si leur politique tarifaire change pour s’adapter aux besoins des consommateurs. 

Astuce Malynx !

Changez de fournisseur en quelques minutes en utilisant notre comparateur de fournisseurs d’électricité pour bénéficier d’une estimation de prix adaptée à votre consommation en énergie !

Idée reçue #3 « Si je change de fournisseur, je ne bénéficierai plus des tarifs heures pleines / heures creuses. »

C’est faux ! L’option Heures pleines / Heures creuses est proposé par l’ensemble des fournisseurs. La possibilité ou non de souscrire cette option dépend de votre compteur.


Qu’est-ce que l’option heures pleines/heures creuses ?
Lire l'article

Idée reçue #4 « Si je change de fournisseur, je vais payer des taxes plus chères. »

C’est faux ! Les taxes d’électricité et contributions que vous aurez à payer sont calculées à partir du montant de votre abonnement ou de votre niveau de consommation d’électricité en kWh.

Idée reçue #5 « Si je change, je ne bénéficierai plus d’aides en cas de difficultés financières. »

C’est faux ! Les aides sont les mêmes, quel que soit votre fournisseur : sous conditions de ressources, les personnes en difficultés peuvent bénéficier du chèque énergie.

Idée reçue #6 « Si je change de fournisseur, je ne pourrais plus choisir mon mode de paiement. »

Cest faux ! En effet, tous les fournisseurs ont pour obligation d’accepter comme moyen de paiement (a minima) le chèque et un mode de paiement en espèce, outre le virement automatique.  

Idée reçue #7 : « Je dois payer pour changer de fournisseur d’énergie »

C’est faux : changer de fournisseur d’énergie n’engage aucuns frais supplémentaires. Bien au contraire ! En faisant l’exercice de la comparaison, il est possible d’économiser jusqu’à 10% sur sa facture d’électricité par rapport aux tarifs réglementés en vigueur.

Astuce Malynx !

Contrairement aux fournisseurs historiques qui se doivent de proposer des offres aux tarifs réglementés, fixés et régulés par l’Etat, les fournisseurs alternatifs sont libres de fixer des prix plus avantageux !

Idée reçue #8 : « Je vais subir une coupure d’électricité et / ou de gaz si je change de fournisseur »

Pas de panique ! Le changement de fournisseur d’énergie est seulement administratif. En effet, l’énergie continue d’être distribuée sans discontinuer et aucune installation spécifique n’est nécessaire.


Idée reçue #9 : « Je dois respecter l’échéance de la date anniversaire pour changer de fournisseur »

Cette idée reçue est tenace, et pourtant ! Il est possible de changer de fournisseur d’énergie à tout moment, sans être contraint par la moindre date d’échéance et autant de fois qu’on le souhaite, puisque les contrats d’énergie sont tous sans engagement.

Idée reçue #10 : « En passant par un fournisseur alternatif, je me prive des meilleurs services »

Il est important de noter que les fournisseurs alternatifs proposent la même qualité d’énergie que les fournisseurs historiques. De plus, en cas de panne, ce sont les gestionnaires de réseaux qui interviennent et non le fournisseur : les services de dépannage restent donc parfaitement identiques. Enfin, contrairement aux fournisseurs historiques qui se doivent de proposer des offres aux tarifs réglementés, fixés et régulés par l’Etat, les fournisseurs alternatifs sont libres de fixer des prix plus avantageux et de proposer des services supplémentaires.

Cet article vous a-t-il été utile ?