En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Le compteur Gazpar est-il obligatoire ?

  • 1 minute pour comparer les offres du marché
  • 104€ d'économies en moyenne sur votre contrat d'énergie*

Le compteur communicant Gazpar est progressivement installé dans les foyers, en remplacement des compteurs traditionnels de gaz. Est-il obligatoire et est-il possible de refuser cette installation ? Toutes les explications avec LeLynx.fr.

Le compteur Gazpar est-il obligatoire ?

Oui, l’installation du compteur Gazpar est obligatoire. Vous ne pourrez donc pas vous opposer au remplacement de votre compteur de gaz actuel par un compteur communicant. La raison est simple : votre compteur de gaz ne vous appartient pas. Il est la propriété des collectivités locales, qui en confient la gestion à Grdf, le gestionnaire de réseau du gaz, ou à une ELD (entreprise locale de distribution).

Par conséquent, vous êtes dans l’obligation de laisser l’accès à votre compteur à Grdf ou ses prestataires pour toute opération technique. Un changement de compteur en fait partie. Pour autant, légalement, les techniciens du gestionnaire de réseau n’ont pas le droit d’entrer chez vous sans votre accord.

Comment refuser l’installation de Gazpar ?

Les techniciens Grdf n’ont pas le droit de pénétrer dans votre domicile sans votre permission. Ainsi, leur refuser l’accès est une manière de refuser l’installation du compteur Gazpar.

Sachez également que l’installation des compteurs Gazpar dans les foyers français est programmée de 2016 à 2022. Jusqu’à 2022, vous pouvez donc opposer un refus à l’installation. Passée cette date toutefois, cela ne sera plus possible et vous ne pourrez plus repousser l’installation du compteur Gazpar chez vous. Si vous souhaitez refusez la pose du compteur chez vous, vous devez en informer Grdf au plus vite, en lui envoyant un courrier recommandé avec accusé de réception minimum 1 mois avant la date d’installation initialement prévue.

Si vous compteur est situé à l’extérieur de votre logement, par exemple dans un immeuble en copropriété, il est plus difficile encore de s’opposer à l’installation de Gazpar.

Quelles pénalités si vous refuser l’installation du compteur ?

Si vous refusez l’installation du compteur jusqu’en 2022, cela sera sans conséquence pour vous. Attention, cette situation n’est que temporaire : dès 2022, le gestionnaire de réseau reviendra vers vous pour installer le compteur, sans possibilité de refus de votre part.

A ce moment-là, en cas de refus, le risque sera financier. Vous devrez notamment régler les frais supplémentaires liés à l’envoi d’un technicien chez vous pour continuer d’effectuer des relevés manuels, alors que Gazpar permet d’automatiser cette démarche. D’un point de vue légal, Grdf pourrait également couper le gaz pour votre logement.

Cet article vous a-t-il été utile ?