En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Faut-il résilier son contrat de gaz lorsque l’on change de fournisseur ?

Julien Prioux - mis à jour le

Au moment de changer de fournisseur de gaz se pose la question de la résiliation. Faut-il le faire vous-même ou le nouveau fournisseur peut-il s’en charger à votre place ? Quels sont les délais et frais à prévoir au moment de résilier ? Explications.

Votre nouveau fournisseur se charge de résilier pour vous

Si vous décidez de changer de fournisseur de gaz naturel pour faire des économies sur votre facture, la résiliation de votre ancien contrat est automatique. Vous n’avez pas la moindre démarche à réaliser puisque c’est votre nouveau fournisseur qui s’en occupe à votre place gratuitement.

En changeant de fournisseur vous conservez votre compteur de gaz et votre alimentation en énergie n’est pas interrompue. Sachez également que vous avez la possibilité de changer de fournisseur autant de fois que vous le voulez, sans conséquence sur votre fourniture.

Evitez de résilier vous-même en cas de changement de fournisseur

Prendre les devants et résilier vous-même votre contrat de gaz naturel n’est pas nécessairement une bonne idée. Votre fournisseur de gaz peut ainsi être amené à demander la coupure du gaz pour votre logement, ce qui vous laisserait sans alimentation jusqu’à ce qu’un technicien de GRDF intervienne. Une opération qui vous sera automatiquement facturée.

Vous déménagez : comment résilier facilement ?

A l’inverse, lorsque vous déménagez, c’est à vous d’effectuer les démarches de résiliation de votre contrat de gaz vous-même. Parce que votre contrat est sans engagement, vous avez cependant la possibilité de résilier sans respecter le moindre délai, sur simple demande à votre fournisseur. Les moyens de le faire sont les suivants :

  • Par téléphone auprès du service client ;
  • En ligne sur le site internet de votre fournisseur ;
  • Par courrier recommandé avec accusé de réception (prévoir des délais plus longs).
Astuce Malynx !

La résiliation de votre contrat ne peut pas vous être facturée, elle est gratuite quel que soit votre fournisseur de gaz.

Dès que vous connaissez le jour de votre déménagement, il est recommandé de faire votre demande de résiliation au moins 15 jours ce date, parallèlement à la souscription d’un nouveau contrat pour votre futur logement (auprès du même fournisseur ou d’un autre, selon vos préférences).

Pensez à bien effectuer le relevé de votre compteur de gaz le jour de votre déménagement et de le communiquer à GRDF pour ne pas avoir à payer la consommation d’énergie réalisée dans le logement après votre départ (visites, nouvel occupant…).

Cet article vous a-t-il été utile ?