En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité suite à notre changement de raison sociale dans le cadre d'une réorganisation interne. En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Gaz : légère hausse des tarifs réglementés au 1er août

Les tarifs réglementés de gaz naturel proposés par Engie vont augmenter en moyenne de 0,2% au 1er août. La Commission de régulation de l’énergie justifie cette tendance par la hausse des prix de gros.

Avis aux consommateurs de gaz. La Commission de régulation de l’énergie (CRE) a publié sa mise à jour mensuelle des tarifs réglementés du gaz. Ainsi, ils vont augmenter de 0,2% au 1er août par rapport au mois de juillet. C’est le résultat direct de la hausse des prix de gros (marché où le gaz est négocié).

Pour les clients d’Engie, cette augmentation des prix va s’élever à 0,1% pour les utilisateurs de gaz avec l’option Base (cuisson), 0,1% pour l’option B0 (cuisson et eau chaude) et enfin 0,2% pour l’option B1 (chauffage).

Plus que 46% du marché du gaz

Néanmoins, selon la CRE, « depuis le 1er janvier 2015, les tarifs réglementés de vente de gaz ont en moyenne baissé de 4,4% ». Le gouvernement a d’ailleurs demandé au fournisseur historique de faire des efforts pour faire baisser la facture de ses clients en maîtrisant davantage ses coûts commerciaux.

Pour rappel, les tarifs réglementés de gaz sont voués à disparaître progressivement d’ici 2023 pour tous les particuliers. Ainsi, les clients d’Engie ne représentent déjà plus que 46% du marché du gaz naturel en France.