En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Les tarifs réglementés du gaz augmentent de +1,3% au mois d’août

Après des mois de baisse, les tarifs réglementés du gaz repartent à la hausse au 1er août 2020. La CRE a annoncé une augmentation de +1,3% en moyenne.

Mauvaise nouvelle pour les clients abonnés chez Engie. A partir du 1er août, les tarifs réglementés du gaz vont être revus à la hausse, de +1,3% en moyenne, comme l’a annoncé la CRE (Commission de régulation de l’énergie). Dans le détail, l’augmentation est de :

  • +0,3% pour les personnes qui utilisent le gaz pour la cuisson ;
  • +0,7% pour celles qui ont un double usage cuisson et eau chaude ;
  • +1,4% pour celles qui se chauffent au gaz.

A noter que la hausse tarifaire va continuer dans les mois à venir. Comme l’a annoncé le régulateur en juin, les consommateurs doivent s’attendre à une augmentation lissée sur les derniers mois de l’année et même jusqu’en février 2021. La CRE avait évoqué une augmentation de +1,7% en septembre et +4% au 1er octobre, mais ces chiffres ne sont pas définitifs.

Hausse après des mois de baisse

La hausse tarifaire du mois d’août intervient après plusieurs mois où la tendance a été inverse. En juillet dernier par exemple, les prix du gaz avaient diminué de -5,1%. Mais la baisse remonte à bien plus loin encore. Comme l’a rappelé la CRE dans son communiqué, « depuis le 1er janvier 2019, les tarifs réglementés de vente de gaz d’Engie ont baissé en tout de 24,5 % ».

Pour rappel, les tarifs réglementés du gaz vont disparaître définitivement en 2023. Engie a d’ores et déjà cessé de les commercialiser. Les 4 millions de clients qui y sont toujours abonnés devront changer d’offre, soit en passant chez un fournisseur alternatif, soit en optant pour une offre de marché chez le fournisseur historique.